Issoire: restes humains dans le canalisations, un toxicomane arrêté

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Issoire: restes humains dans le canalisations, un toxicomane arrêté

Publié le 15/01/2019 à 10:17 - Mise à jour à 10:28
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des restes humains ont été découverts dans des canalisations à Issoire dans le Puy-de-Dôme. Un suspect, apparemment toxicomane notoire, a été interpellé jeudi. Son état de santé n'a pas permis aux forces de l'ordre de l'interroger, il a été hospitalisé d'office.

Les faits sont particulièrement sordides. Tout a pourtant commencé par de simples toilettes bouchées jeudi 10, dans un salon de coiffure d'Issoire dans le Puy-de-Dôme. L'établissement a donc fait appel à un plombier pour que le problème soit résolu au plus vite.

Une fois sur les lieux, l'artisan a ouvert une trappe menant au collecteur des eaux usées du bâtiments. C'est là qui a découvert de nombreux "morceaux".

Près de 30kg de chair humaines bouchaient en fait les canalisations. La gendarmerie a donc immédiatement été appelée.

Un examen à l'institut médico-légal a permis de définir que les restes humains retrouvées appartenaient à la même personne. Une empreinte digitale a même pu être recueillie.

L'enquête a très rapidement mené les militaires vers un suspect: l'homme habitant au dessus du salon de coiffure. Mais lorsque les gendarmes ont voulu pénétrer chez lui, l'habitant n'était pas présent.

A voir aussi: La toxicomane sous curatelle violée et battue par 4 hommes, 3 suspects incarcérés

"Une grande quantité de projections sur les murs et les rideaux", a cependant été retrouvée a fait savoir une source proche de l'enquête à Ouest-France. Une scie circulaire, des appareils électroménagers tachés de sang ainsi que des organes humains dans le congélateur ont aussi été retrouvés.

Les gendarmes ont aussi analysée les caméras de vidéosurveillance. Il est apparu que le suspect avait pris le train pour Vierzon, dans l'Allier, après avoir jeté "trois gros cabas" dans les poubelles de la gare. Il s'est avéré que les sacs contenaient des vêtements ensanglantés.

Le suspect a finalement été interpellé à son retour vendredi 11. Toxicomane notoire sous curatelle, il aurait déjà été condamné à 14 reprises pour des affaires de stupéfiants ou de vols. Il a aussi été hospitalisé pour des troubles schizophrènes par deux fois.

Ce trentenaire était en couple avec une jeune femme de 35 ans depuis quelques semaines. Elle a d'ailleurs tenté de mettre fin à ses jours chez lui, dimanche 6 janvier.

Elle est actuellement hospitalisée et n'a pas pu être entendue. Le voisinage a été entendu et un proche du suspect pourrait être la victime. Cet homme âgé de 45 ans n'a pas été retrouvé chez lui mais son appartement était, selon les premiers éléments rapportés, maculé de sang.

Le suspect a donc été arrêté mais il n'a pas pu être entendu par les forces de l'ordre. Son état de santé ne permettait pas un interrogatoire et il a été hospitalisé d'office.

A lire aussi:

Toxicomanes et fans de "Breaking Bad", ils dissolvent leur victime dans l'acide

Isère: un bébé d'un mois tué sur fond d'alcoolisme et toxicomanie des parents

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des restes humains ont été retrouvés dans des canalisations à Issoire, dans le Puy-de-Dôme, jeudi. un toxicomane notoire a été interpellé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-