Italie: un enfant et ses parents meurent après avoir chuté dans un cratère

Italie: un enfant et ses parents meurent après avoir chuté dans un cratère

Publié le 13/09/2017 à 15:01 - Mise à jour à 15:12
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Pouzzoles, une petite ville près de Naples, un enfant et ses parents sont décédés après avoir chuté dans le cratère d'une zone volcanique. Les secours n'ont rien pu faire pour les sauver.

Ils sont morts les uns après les autres. A Pouzzoles, une petite ville près de Naples, un enfant de 11 ans et ses parents sont décédés mardi 12 après avoir chuté dans le cratère de la Solfatare qui fait partie de la zone volcanique des champs Phlégréens. Selon les informations divulguées par les médias locaux, le jeune garçon aurait franchi les barrières de sécurité avant de tomber dans la fosse. Ses parents auraient ensuite tenté de le rattraper mais auraient, eux aussi, chuté dans le cratère. L'autre enfant du couple, lui, aurait assisté à toute la scène, voyant les membres de sa famille disparaître en seulement quelques minutes.

"J'étais au Solfatare pour le travail avec d'autres visiteurs, nous nous sommes rendus compte que quelque chose s'était passé et nous nous sommes approchés du cratère. Je ne pensais pas voir ce que j'ai vu", a déclaré un témoin au journal The Sun. Rapidement alertés, les secours n'ont rien pu faire pour les sauver, notamment en raison du soufre qui s'en dégageait mais aussi de la température qui avoisinait les 1.000 degrés. Dans les prochains jours, une autopsie doit être réalisée et devrait permettre de confirmer ou d'infirmer s'ils sont morts tous les trois asphyxiés par des émanations de gaz.

Pour rappel, la dernière éruption du cratère de la Solfatare, qui émet chaque jour plusieurs centaines de tonnes de vapeur et de dioxyde de carbone, remonte au XVIe siècle (1538). Selon plusieurs spécialistes, la zone dans laquelle il se trouve est particulièrement dangereuse. C'est pourquoi, il est surveillé de très près tout comme le Vésuve.

Toujours selon les médias locaux, le sol aurait pu être fragilisé ces derniers jours en raison des précipitations.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune garçon aurait franchi les barrières de sécurité avant de tomber dans le cratère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-