Ivre et sans permis, il conduit une voiture volée avec sa petite fille de 3 ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ivre et sans permis, il conduit une voiture volée avec sa petite fille de 3 ans

Publié le 26/06/2018 à 07:53 - Mise à jour à 07:54
©Daniel70ml/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lundi, un tribunal d'Agen a condamné un jeune père de 22 ans à de la prison ferme après des faits d'une inconscience inouïe: l'homme a emprunté une voiture qu'il a conduit ivre avec sa fillette à ses côtés. Le véhicule a fini dans le portail d'une habitation.

Il est passé à deux doigts du drame, mais il n'a pas échappé à la condamnation pénale. Un jeune père de famille âgé de 22 ans comparaissait lundi 25 devant un tribunal d'Agen. Il était accusé d'avoir conduit la veille une voiture "empruntée" à son propriétaire lors d'une soirée. Une fête visiblement très arrosée d'ailleurs, le jeune homme étant complètement ivre. Plus grave encore, l'inconscient transportait un passager: sa petite fille de trois ans.

Les faits se déroulent sur la commune de Fumel, dans le Lot-et-Garonne. Dimanche 24, les pompiers et les gendarmes interviennent sur le lieu d'un accident, heureusement sans gravité: une voiture s'est encastrée dans le portail d'une habitation après avoir heurté un muret.

Les militaires contrôlent alors le conducteur et constatent qu'il est sous l'emprise d'une forte consommation d'alcool avec 1,64 gramme d'alcool dans le sang. Pire encore, l'homme, qui n'avait pas attaché sa ceinture, n'avait pas de permis de conduire.

Lire aussi: Ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

Et les gendarmes, que l'on imagine médusés, découvriront donc qu'une fillette de trois ans se trouvait sur le siège passager.

D'après La Dépêche du midi, l'homme revenait d'une soirée chez son parrain où l'alcool a coulé à flots. Il a ensuite pris une voiture, qui au passage n'était pas assurée et qui n'avait pas passé le contrôle technique, sans l'accord de son propriétaire.

Si personne n'a été blessé, l'homme s'en tirera tout de même avec une condamnation à un an de prison ferme.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le père de famille était complètement ivre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-