Ivre, il conduit en sens interdit avec son bébé sur les genoux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ivre, il conduit en sens interdit avec son bébé sur les genoux

Publié le 13/07/2018 à 15:55 - Mise à jour à 16:04
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme a été jugé comparution immédiate après avoir été arrêté, samedi, alors qu'il était ivre au volant de sa voiture, en sens interdit et avec son bébé sur les genoux. Le récidiviste a été condamné à 12 mois de prison dont six avec sursis.

Le pire aurait pu arriver. Un père de famille a été arrêté samedi 7 par les gendarmes du Tarn dans la commune de Labruguière, située à une dizaine de kilomètres de Castres.

Les faits se sont déroulés dans l'après-midi, vers 16h. Cet habitant de Labruguière a alors été surpris alors qu'il roulait à vive allure dans une rue en sens interdit de la petite commune.

Les militaires se sont aussi très vite rendu compte que le contrevenant était ivre. Mais surtout il avait son bébé âgé de moins d'un an sur les genoux. Heureusement, il n'a provoqué aucun accident et le bébé est sorti sain et sauf de cette dangereuse escapade.

A voir aussi: Gironde - ivre, le chef de la police municipale se fait retirer son permis

Les riverains avaient alerté les gendarmes face à la conduite à risque du père de famille qui ne s'est pas laissé faire lors de son interpellation.

Visiblement alcoolisé "et très agité" il a menacé verbalement les militaires ainsi que leurs familles. Son comportement a alors nécessité l'intervention du Psig de Castres, le Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie.

Le père de famille récidiviste bien connu dans la commune de Labruguière a finalement pu être arrêté. Il a été jugé en comparution immédiate en début de semaine, les faits qui lui étaient reprochés étaient en effet qualifiés de "graves" par le procureur de la République.

Le jeune père a été condamné à 12 mois de prison dont six ferme, a expliqué la gendarmerie du Tarn sur sa page Facebook mercredi 11.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un père de famille a été interpellé alors qu'il conduisait ivre, en sens interdit et avec son bébé sur les genoux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-