Ivre, il décapite le bébé de huit mois de son amie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ivre, il décapite le bébé de huit mois de son amie

Publié le 31/10/2018 à 17:52 - Mise à jour à 18:03
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

En Biélorussie, un homme de 47 ans est accusé d'un meurtre particulièrement cruel. Il aurait décapité au couteau le bébé de huit mois de son amie, sous l'emprise de l'alcool.

La scène de crime était tellement horrible qu'une ambulancière s'est évanouie en entrant dans la pièce. Un Biélorusse de 47 ans prénommé Viktor, est accusé d'avoir tué,  à coups de couteau et décapité le bébé de huit mois de son amie Natalia Klob, âgée de 25 ans. Il encourt la peine de mort.

On ignore les circonstances exactes de ce drame survenu à Luninets. C'est le père de l'enfant, Leonid Klob, qui a découvert son bébé massacré en rentrant chez lui avec les deux autres enfants du couple. Il dit avoir trouvé sa fille "couchée dans la flaque de sang, la tête tranchée", rapporte Daily Mail. Il a, en vain, appelé les secours. Arrivés sur place, ces derniers n'ont pu que constater la mort de l'enfant.

Lire aussi - Bébé décapité pendant l'accouchement: la mère témoigne et continue le combat

Le meurtrier présumé et la mère de l'enfant ont été interpellés sur les lieux du massacre, ils étaient en état d'ivresse. Selon les premiers éléments de l'enquête, le bébé a été sévèrement battu avant d'être tué de façon particulièrement violente.

Le meurtrier présumé encourt la peine de mort qui est exclusivement applicable aux hommes de 18 à 65 ans dans cette ancienne république soviétique. La mère de l'enfant poursuivi pour complicité risque quant à elle 25 ans de réclusion criminelle.

Entendus lors de l'enquête, les voisins ont décrit un couple "heureux" qui venait de faire batpiser la petite victime selon le rite orthodoxe.

Voir:

Quasi-décapité dans une attaque au couteau, son assassin arrêté (vidéo choc)

Bébé décapité pendant l'accouchement: la mère témoigne et continue le combat

Maine-et-Loire: le retraité retrouvé décapité dans sa maison, la tête dans le jardin

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En Biélorussie, un homme de 47 ans a décapité au couteau le bébé de huit mois de son amie, sous l'emprise de l'alcool.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-