Ivre, il massacre son chien à coups de couteau à Seraincourt

Ivre, il massacre son chien à coups de couteau à Seraincourt

Publié le 03/07/2018 à 16:35 - Mise à jour à 16:41
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 47 ans a été jugé pour avoir massacré son chien à coups de couteau dans le Val-d'Oise en mars dernier. Il a écopé de 6 mois de prison ferme.

La scène a été d'une rare violence. Un homme de 47 ans a été jugé par le tribunal correctionnel du Val-d'Oise pour avoir massacré son chien, un berger allemand, à coups de couteau en mars dernier alors qu'il était alcoolisé.

La justice l'a reconnu coupable d’acte de cruauté envers un animal domestique et l'a condamné à 6 mois de prison ferme. Il écope également d'une amende de 500 euros qu'il devra verser aux associations de protection des animaux qui s'étaient constituées parties civiles dans ce dossier: la SPA, l’association Stéphane Lamart et la Fondation Assistance aux animaux.

Selon le journal Le Parisien, qui révèle l'information, les faits se sont déroulés dans une résidence de la rue de Montcient, à Seraincourt. L'un des habitants découvre avec horreur le cadavre ensanglanté d'un chien dans la poubelle commune. Il prévient les forces de l'ordre. Les soupçons se portent rapidement sur l'un des résidants, le maître du chien, connu pour des antécédents psychiatriques et des faits de violence.

Lire aussi - Savoie: il tue son chien à coups de hache et le brûle dans un bois

Ce dernier est interpellé à son domicile dans un état d'alcoolisation avancé et couvert de sang. Il est interpellé. En garde à vue il a raconté être rentré chez lui ivre.  Son chien lui a fait la fête et l'a griffé par mégarde. L'individu s'est alors emparé d'un couteau et a attaqué son chien. Il lui a porté "un violent coup de couteau dans le dos avant de lui en porter d’autres, notamment au cou", précise le quotidien. Il a finalement égorgé son chien "pour abréger ses souffrances" selon le témoignage de l'individu.

L’autopsie de l'animal martyrisé a révélé 14 plaies par arme blanche. La lame du couteau était tordue par la violence des coups.

En plus de sa condamnation, l'individu, qui ne s'est pas présenté au procès, a écopé d'une interdiction définitive de détenir un animal de compagnie.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 47 ans a infligé 14 coups de couteau à son chien.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-