Ivre, il prend le volant pour conduire sa fille au McDonald's

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ivre, il prend le volant pour conduire sa fille au McDonald's

Publié le 23/01/2019 à 13:04 - Mise à jour à 13:06
© Tolga AKMEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 32 ans, père de famille, a été condamné mardi par le tribunal d'Albertville pour avoir conduit sa voiture, ivre, alors qu'il emmenait sa fille de 5 ans au McDonald's. Il avait aussi agressé physiquement un témoin.

Alors qu'il venait de boire une bouteille de vin chez lui, et qu'il avait près de 2g d'alcool dans le sang, un homme a pris le volant pour accompagner sa fille de 5 ans au McDonald's en octobre dernier en Savoie.

Arrivé au fast-food, des clients avaient alors constaté son état d'ivresse et avaient tenté de l'empêcher de reprendre sa voiture. Il était devenu violent et avait d'ailleurs mordu une personne qui voulait lui prendre ses clés. La police avait été prévenue et était intervenue rapidement sur place.

L'individu, père de famille de trois enfants, avait été arrêté et poursuivi pour "conduite sous l’empire d’un état alcoolique" et "violence en état d’ivresse", selon Le Dauphiné Libéré.

Lire aussi: ivre, il braque une serveuse de Burger King pour avoir plus de poulet

Mardi 22, le tribunal correctionnel d'Albertville l'a condamné à trois mois de prison avec sursis avec mise à l'épreuve. Il devra aussi s'acquitter d'une amende de 400 euros et son permis a été suspendu pour quatre mois.

Lors de l'audience, il a reconnu la dangerosité d'un tel comportement et promis qu'il allait prendre des mesures pour soigner son addiction à l'alcool.

"Avec un tel taux d’alcool et votre fille dans la voiture, il faut plutôt remercier cette personne que vous avez mordue d’avoir eu cet acte citoyen en vous en empêchant de repartir", lui a rétorqué la présidente du tribunal.

Et aussi:

Ivre, il se faufile dans un appartement et se fait griller des lardons

Ivre, il fait la tournée des bars avec son fils de 3 ans... avant de le perdre

Ivre, il tire au fusil sur un ado qui lançait des oeufs sur sa façade

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été condamné mardi par le tribunal d'Albertville pour avoir conduit en état d'ivresse avec sa fille de 5 ans à l'arrière de sa voiture.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-