Ivre, il repeint des couloirs de bus à Clichy

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ivre, il repeint des couloirs de bus à Clichy

Publié le 28/08/2018 à 17:43 - Mise à jour à 17:53
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été interpellé lundi à Clichy dans les Hauts-de-Seine alors qu'il repeignait des couloirs de bus. L'individu, sexagénaire, était ivre au moment des faits.

L'homme devra payer les réparations. Un sexagénaire a été interpellé lundi 27 au soir, en état d'ivresse, à Clichy-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. L'individu a été appréhendé alors qu'il était en train de repeindre des couloirs de bus à l'entrée de la ville.

Comme le révèle Le Parisien, l'homme n'avait pas des talents de peintre très poussés, et son état d'ivresse avancé n'a sûrement pas arrangé les choses. Ainsi, il avait tracé une large ligne blanche sinueuse sur plusieurs mètres et plusieurs inscriptions du mot "bous" à la place de "bus" sur une partie du boulevard Jean-Jaurès au moment où il a été arrêté, dans ses œuvres, par une patrouille de la police municipale que l'on imagine sans peine particulièrement étonnée.

Voir - Ivre, il se faufile dans un appartement et se fait griller des lardons

Du fait de son alcoolémie, le sexagénaire, résidant au Kremlin-Bicêtre dans le Val-de-Marne, a été placé en cellule de dégrisement. Après avoir évacué les vapeurs d'alcool, l'individu a été remis en liberté sans passer par la case garde à vue.

Il devra toutefois payer la facture de la remise en état de la chaussée qui a été effectuée par les agents municipaux dès le lendemain matin. A ce jour, les motivations de ce peintre amateur restent floues. "Etait-il excédé de voir les automobilistes emprunter le couloir de bus du boulevard Jean-Jaurès, dont la matérialisation au sol s’était en partie effacée?", s'interroge de son côté le quotidien. Et de préciser: "La voie de circulation réservée aux bus avait été mise en place en septembre dernier à titre expérimental, (...) afin de fluidifier le trafic sur cet axe très emprunté et sur lequel les véhicules stationnés en double file sont légions".

Lire aussi:

Ivre, il conduit en sens interdit avec son bébé sur les genoux

Gironde: ivre, le chef de la police municipale se fait retirer son permis

Ivre, un passager débarqué d'un avion avec… sa poupée gonflable

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme ivre qui repeignait les couloirs de bus a été interpellé par la police municipale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-