Jambon de Parme: une vidéo choc montre les dessous des élevages italiens

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Jambon de Parme: une vidéo choc montre les dessous des élevages italiens

Publié le 26/03/2018 à 19:43 - Mise à jour à 19:57
©LAV/Eurogroup
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une vidéo, remise à l'association Gaia et diffusée ce lundi, montre les conditions déplorables dans lesquelles vivent des porcs destinés à la production de jambon de Parme et d'autres produits similaires d'origine protégée. On y voit des animaux malades ou blessés dans des bâtiments sales et surpeuplés mais aussi des cadavres en décomposition dans les couloirs.

Les images sont difficilement soutenables. Une vidéo, diffusée ce lundi 26 par l'association Gaia et relayée par de nombreuses associations de protection animale (L214, Eurogroup For Animals, WELFARM et la Fondation Brigitte Bardot), ont révélé les conditions déplorables dans lesquelles vivent des porcs destinés à la production de jambon de Parme et d'autres produits similaires d'origine protégée (AOP).

Les images ont été tournées dans six élevages intensifs entre décembre 2017 et février 2018 en Lombardie (Italie) et montrent des animaux malades ou blessés dans des bâtiments sales et surpeuplés mais aussi des cadavres en décomposition dans les couloirs. "On est très loin des méthodes d'élevage modernes et hygiéniques que revendique le Jambon de Parme, ce pur produit du temps et de la nature", a écrit dans un communiqué la Lega Anti Vivisezione, l'association à l'origine de l'enquête.

"Les conditions d'élevage révélées par cette enquête sont d'autant plus choquantes que, selon l’UNESCO, la ville de Parme a été désignée par la Fondation Qualivita comme étant la meilleure ville italienne en matière de qualité de la production agroalimentaire", a-t-elle ajouté précisant que le Consortium du jambon de Parme recevait, en plus, des subventions de la Commission européenne.

Lire aussi - Maltraitance animale: L214 dévoile une nouvelle vidéo choc d'un élevage de visons

Dans son communiqué, la Lega Anti Vivisezione a également rappelé qu'avec 476.000 jambons de Parme importés en 2016, la France est le premier pays importateur en Europe, et le deuxième à l’échelle mondiale derrière les USA. Dans les rayons des supermarchés, c'est le troisième jambon cru le plus vendu (en valeur) en France, juste derrière le Jambon Serrano et les jambons italiens sans appellation d’origine.

C'est pourquoi, les associations françaises qui ont relayé la vidéo demandent aux Consortiums jambon de Parme et San Daniele de mettre un terme à ces pratiques et de prendre de vrais engagements en faveur du bien-être des porcs. Elles appellent également les distributeurs français à formuler des demandes similaires et, en attendant, de cesser leur approvisionnement en jambon de Parme et en San Daniele.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une vidéo dénonce la maltraitance des cochons dans des élevages italiens.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-