Jérôme Rodrigues blessé place de la Bastille: les images qui montrent un tir de "flashball" (vidéos)

Jérôme Rodrigues blessé place de la Bastille: les images qui montrent un tir de "flashball" (vidéos)

Publié le 30/01/2019 à 10:51 - Mise à jour à 11:03
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les journalistes de l'émission Quotidien (TMC) ont mis en évidence deux vidéos prises sur la place de la Bastille semblant confirmer que les forces de l'ordre ont fait usage d'un lanceur de balles de défense (LBD). Un fait qui pourrait corroborer a thèse d'une blessure par un projectile infligée au gilet jaune Jérôme Rodrigues.

Les images abondent clairement dans le sens du gilet jaune Jérôme Rodrigues, sérieusement blessé place de la Bastille lors de la manifestation du samedi 26. Selon la version du ministère de l'Intérieur, le médiatique manifestant aurait été blessé par une grenade de désencerclement. Une détonation est d'ailleurs largement audible sur les images de la scène juste avant que l'homme s'effondre, le visage en sang.

Mais Jérôme Rodrigues, lui, a toujours affirmé avoir été atteint par un projectile tiré par un lanceur de balles de défense (LBD). Et ce sont des images retrouvées par Quotidien (TMC) qui semblent lui donner raison.

Première vidéo, celle prise par le documentariste Florent Marcie –qui a lui-même été blessé par un tir de LBD lors d'une précédente manifestation– où l'on entend distinctement deux bruits. Le premier est la détonation de la grenade, immédiatement suivi par un claquement, typique d'un "flashball" dont les balles sont projetées par de l'air comprimé.

Sur d'autres images, un groupe de policiers riposte à un projectile reçu en lançant une grenade. Or, dans ce groupe, l'un des membres des forces de l'ordre dégaine, lui, son LBD et tire dans la direction où se trouvait Jérôme Rodrigues. A noter cependant qu'aucune des images ne montrent Jérôme Rodrigues atteint par un tir. Ces vidéos permettent seulement de conclure que les forces de l'ordre ont fait usage au moins une fois d'un LBD sur la place de la Bastille.

L'IGPN, la "police des polices" a été saisie pour faire la lumière sur les événements qui ont amené Jérôme Rodrigues a être blessé. Ce dernier a déjà été auditionné par l'Inspection.

Voir aussi:

Blessure à l'oeil du "gilet jaune" Jérôme Rodrigues: ce que l'on sait

Blessure de Jérôme Rodrigues: "Aucun élément" ne permet de dire qu'il y a eu un tir de LBD, selon Laurent Nunez

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jérôme Rodrigues assure avoir été blessé par un tir de LBD.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-