Joué-Lès-Tours: des fauteuils roulants d'une équipe handisport volés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Joué-Lès-Tours: des fauteuils roulants d'une équipe handisport volés

Publié le 30/07/2018 à 14:38 - Mise à jour à 14:42
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La section handisport de l'US Joué-Lès-Tours Handball s'est fait voler trois fauteuils roulants à la mi-juillet. Les objets dérobés valent chacun 1.500 euros.

C'est une perte importante pour la section handisport du club de handball de Joué-Lès-Tours causée par un vol particulièrement indigne. En effet, trois fauteuils roulants appartenant à l'US Joué-Lès-Tours Handball et adaptés aux joueurs handicapés ont été volés au gymnase Matarazzo de la ville

Selon Julien Loiseau, le président du club de handball interrogé par France Bleu Touraine, qui révèle l'information, la facture s'annonce très salée pour l'US Joué-Lès-Tours. "Il va falloir qu'on investisse assez lourdement. Aujourd'hui, pour avoir un fauteuil personnalisé, ce n'est plus 1.500 euros, c'est pratiquement le double. Ce que nous avions, c'était des fauteuils génériques pour la plupart, et un ou deux parfaitement adaptés à certains profils, à certains handicaps de nos joueurs. Je pense notamment à notre gardien de but, qui ne peut pas totalement allonger les jambes. Pour lui, il faudra racheter un fauteuil sur mesure dont le coût n'est pas le même", a-t-il fait savoir.

Voir - Les parents d'une petite fille lourdement handicapée se sont fait voler leur véhicule adapté

Ce qui étonne surtout, c'est le contexte qui entoure ce vol. "Si on avait retrouvé les fauteuils éparpillés dans le gymnase ou à proximité, ça n'aurait été qu'une bêtise comme les autres, mais le fait qu'ils disparaissent, ça m'a vraiment fait mal au coeur", a fait savoir le président. Le club de handball compte près de 450 adhérents dont une quarantaine de joueurs handicapés.

Mohamed Moulay, vice-président de la région Centre Val-de-Loire et conseiller municipal de Joué-Lès-Tours a fait part de sa colère sur soin compte Twitter, dénonçant "avec force un acte minable, lâche, qui à travers le vol, met à mal les efforts du club pour permettre la pratique du sport par tous".

Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver les fauteuils roulants volés.

Lire:

Enzo, 9 ans et lourdement handicapé, s'est fait voler sa poussette (vidéo)

Enzo: Florian Thauvin rachète une poussette à l'enfant handicapé après le vol

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les fauteuils roulants dérobés valent chacun 1.500 euros.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-