Jouy-le-Moutier: le maire de la commune appelle à la vigilance après une possible tentative d’enlèvement d'enfant

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Jouy-le-Moutier: le maire de la commune appelle à la vigilance après une possible tentative d’enlèvement d'enfant

Publié le 06/03/2017 à 17:41 - Mise à jour à 18:01
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite à un possible tentative d’enlèvement d'enfant à Jouy-le-Moutier, le maire de cette commune du Val-d'Oise a mis en garde ses concitoyens et les a appelé à la vigilance. La présence policière sera renforcée aux alentours des écoles.

Difficile de dire ce qu'il s'est vraiment passé. Un homme aurait essayé de kidnapper une petite fille, jeudi 2, à Jouy-le-Moutier dans le Val-d'Oise. Selon le témoignage de la petite victime, c'est sur le chemin du retour de l'école vers midi qu'elle a été agressée.

Accompagnée de son petit frère, l’enfant a vu surgir un homme affublé "d'une petite barbichette", d’environ 35 ans, qui l’a agrippée par le bras. La petite a réussi à se défaire de l’emprise de l’individu qui a ensuite pris la fuite au volant d'une camionnette grise.

Elle a alors prévenu ses parents qui ont rapidement déposé plainte au commissariat. Le Parisien révle que le maire de la commune, Jean-Christophe Veyrine, a lancé un appel à la prudence et à la vigilance à ses concitoyens via son compte Facebook. L'édile a émis une série de mise en garde, rappelant aux parents de rappeler à leurs enfants de "ne pas circuler seul mais en groupe", de "se tenir le long du mur et non près de la chaussée", de "ne pas parler avec un ou des adultes qu’ils ne connaissent pas" ou encore à l'intention des adultes "ne tentez pas de mener l’enquête vous-même, mais prévenez la police". Il a rappelé que la présence policière sera renforcée aux alentours des écoles et que des caméras doivent être installées cette année dans la commune.

Le quotidien révèle qu'au cours de la même journée de jeudi, les fonctionnaires de police ont été alertés d’une seconde tentative d’enlèvement, là encore d’une petite fille d’environ 10 ans, à Menucourt. Il s'avère toutefois que les investigations des policiers ont permis de constater qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La petite a réussi à se défaire de l’emprise de l’individu qui a ensuite pris la fuite au volant d'une camionnette gris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-