Jungle de Calais : l'interprète d'un journaliste aurait été violée par un migrant

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 18 octobre 2016 - 14:06
Image
Dans la "Jungle" de Calais.
Crédits
©Philippe Huguen/AFP
D'après les déclarations des victimes, les coupables seraient des Afghans.
©Philippe Huguen/AFP
L'interprète d'un journaliste de télévision a été violée dans la nuit de lundi à mardi dans la Jungle de Calais "a priori" par un migrant. Ce dernier l'aurait obligée à avoir un rapport sexuel avec lui sous la menace d'un couteau tandis que deux autres hommes auraient maintenu le journaliste à distance, également avec une arme.

Une interprète en pachtoune qui accompagnait un journaliste freelance de télévision dans la "Jungle" de Calais a été violée dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 "a priori" par un migrant, a-t-on appris auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer. Entre 02h00 et 03h00, ces deux personnes réalisaient un reportage pour France 5 dans la "Jungle" de Calais lorsqu'ils ont été pris à partie par trois Afghans "a priori trois migrants selon les déclarations des victimes" aux abords du camp, qui ont d'abord voulu voler leur matériel, selon cette source judiciaire.

Puis, l'un de ces trois individus a obligé l'interprète à avoir un rapport sexuel sous la menace d'un couteau tandis que les deux autres maintenaient à distance, également avec un couteau, le journaliste de 42 ans. Lorsque les trois personnes les ont laissé partir, le journaliste et son interprète se sont rendus au commissariat de Calais et l’interprète de 38 ans, originaire d'Afghanistan, a été prise en charge par le CHR de Calais.

Cette "équipe chevronnée préparait pour France 5, depuis plusieurs mois, une enquête sur les mineurs isolés de Calais", a confirmé une porte-parole de la chaîne, qui a apporté son soutien aux victimes. Les trois agresseurs sont toujours recherchés, selon le parquet qui précise qu'une enquête a été ouverte confiée à l'antenne locale de la PJ.

 

À LIRE AUSSI

Image
Bernard Cazeneuve discours illustration bras écarté
Mineurs de Calais : Cazeneuve demande au Royaume-Uni d'assumer ses responsabilités
Bernard Cazeneuve demande ce mardi au gouvernement britannique d'"assumer toutes ses responsabilités dans l'accueil des mineurs isolés présents à Calais". "Le gouverne...
18 octobre 2016 - 11:40
Politique
Image
Vue aérienne de la Jungle de Calais en août 2016.
A Calais, les migrants de la Jungle s'interrogent : "vous savez quand on part ?"
"Vous savez quand on part?" Dans son épicerie de fortune, sur la "Jungle" de Calais, Tohar l'Afghan a déjà préparé sa valise. Pas question en revanche de renoncer au ...
14 octobre 2016 - 22:01
Société
Image
Des migrants de la Jungle de Calais sur une route d'accès au port.
Calais : percuté par une voiture, un migrant érythréen meurt des suites de ses blessures
Percuté a par un automobiliste britannique sur l'autoroute A16 près de Calais, un Erythréen est décédé dimanche soir des suites de ses blessures. Sa compagne, légèreme...
10 octobre 2016 - 16:56
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.