Jura: elle poignarde à mort sa fille de 11 ans et blesse son autre fille

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Jura: elle poignarde à mort sa fille de 11 ans et blesse son autre fille

Publié le 20/08/2018 à 17:07 - Mise à jour à 17:16
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille est soupçonnée d'avoir poignardé à mort sa fille de 11 ans à Dampierre dans le Jura ce lundi. La petite est décédée après avoir été touchée au cœur et au cou, sa grande sœur âgée d'une vingtaine d'années a aussi été blessée. Leur mère a ensuite tenté de se suicider.

C'est un drame familial encore inexpliqué qui s'est déroulé ce lundi 20 à Dampierre, dans le Jura. Une mère de famille est soupçonnée d'avoir poignardé à mort sa petite fille de 11 ans et d'avoir blessé son autre fille, âgée d'une vingtaine d'années.

Tout s'est passé vers 7h ce lundi matin selon France Bleu Besançon qui se base sur le récit d'un témoin. C'est d'ailleurs uniquement sur sa version des faits que se repose pour l'heure le parquet.

Pour des raisons qui restent encore à découvrir, la mère de famille aurait poignardé son enfant de 11 ans. Touchée au cou et au cœur, la petite est rapidement décédée.

A voir aussi: Elle assassine sa fille à coups de hache car elle la trouve trop insolente

Alertée par les cris de sa mère et sa sœur, la jeune femme âgée d'une vingtaine d'années a surpris sa mère, un couteau à la main. Elle n'a pas vu sa petite sœur qui agonisait dans une autre pièce.

La mère, âgée de 46 ans, aurait alors attaqué l'aînée et l'aurait blessée. Elle a été hospitalisée et ses jours ne sont pas en danger.

Mais l'horreur ne s'arrête pas là puisqu'après avoir frappé ses deux enfants, la mère s'est ensuite dirigée vers la cuisine pour tenter de se tailler les veines. Cette tentative de suicide a cependant échoué et elle a aussi été hospitalisée. Comme pour sa fille aînée, ses jours ne sont pas en danger.

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Dole.

A lire aussi:

Un homme étrangle à mort ses petites filles et sa femme enceinte

Paris: un homme poignardé avec un pic à brochette entre la vie et la mort

Double infanticide à Limonest: les fillettes sont mortes étouffées

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'enquête n'a pas encore permis de découvrir les raisons qui ont poussé la mère de famille à poignarder son enfant à mort.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-