Koh-Lanta - agression de Candide Renard: Eddy Guyot s'en prend à la production

Koh-Lanta - agression de Candide Renard: Eddy Guyot s'en prend à la production

Publié le 18/05/2018 à 10:08 - Mise à jour à 10:25
©Capture d'écran TF1
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Accusé par Candide Renard d'agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta, Eddy Guyot, 33 ans, a riposté dans les médias jeudi. Il assure que la jeune femme de 21 ans a menti et a fait ça par stratégie. Il accuse aussi la production de prendre le parti de la candidate.

Eddy Guyot, sous le feu des projecteurs bien malgré lui depuis une semaine, depuis que Candide Renard l'a accusé d'agression sexuelle sur le tournage de la saison 19 de Koh-Lanta, a expliqué sa version des faits dans les médias jeudi 17, et s'en est notamment pris à la société de production ALP.

Selon lui, la production est du côté de Candide Renard. "J’estime que la production prend le parti de Candide en refusant de communiquer les éléments qui me disculpent", a-t-il ainsi déclaré dans Closer.

Une accusation qui fait écho aux propos de son avocat la veille sur Europe 1. Me Jérémie Assous avait en effet jugé la décision d'ALP et TF1 d'annuler le tournage "irresponsable" et "disproportionnée".

"C'est totalement disproportionné. Ça donne un écho, une puissance, et ça confère une véracité inconsciente aux accusations", avait-il ainsi martelé.

Lire aussi: affaire Candide Renard/Eddy Guyot - le profil violent du candidat de Koh-Lanta

Eddy Guyot a fait d'autres confessions dans Closer. Le forain originaire de Nancy, père de famille et en couple avec une jeune femme prénommée Genna, enceinte de 3 mois, a révélé avoir "songé à se suicider" lorsqu'il a été mis à l'écart du jeu.

Il a aussi assuré que Candide Renard mentait et qu'elle avait fait ça par stratégie. "Je pense que c’est une gamine, elle n’a pas mesuré l’ampleur de ses accusations. (…) A mon avis, elle a dû se dire qu'on allait juste me sortir du jeu et qu'elle allait, elle, sauver sa place. Je pense qu'elle a fait ça par stratégie. Elle savait que sa place était en danger au prochain conseil", a-t-il expliqué.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Eddy Guyot, accusé par Candide Renard d'agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta, a contre-attaqué dans les médias et s'en est pris à la société de production ALP.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-