La fête en pleine nature dérape, un incendie détruit 20.000 hectares de forêt (vidéo)

La fête en pleine nature dérape, un incendie détruit 20.000 hectares de forêt (vidéo)

Publié le 27/11/2018 à 15:02 - Mise à jour à 15:27
© CARLOS COSTA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un Américain de 37 ans a été condamné à une très lourde amende pour avoir déclenché accidentellement un incendie lors d'une fête pour annoncer le sexe de son bébé. Il a fait sauter une cible au milieu d'herbes sèches.

Ce devait être un moment festif qui s'est transformé en catastrophe naturelle… visiblement sur fond de bêtise. Le site Slate.fr rapporte un fait divers qui s'est déroulé aux Etats-Unis, dans l'Arizona en 2017 et dont l'auteur vient de comparaître en justice. Un certain Dennis Dickey devait en effet répondre de l'incendie provoqué en marge d'une fête organisée pour révéler le sexe de son enfant à naître.

L'affaire se déroule en avril 2017. L'homme, actuellement agé de 37 ans organise ce jour-là une "gender reveal party". Clou de la fête: il doit tirer au fusil sur une cible placée dans une clairière qui, en explosant libère une poudre dont la couleur annonce le sexe du bébé (a priori en bleu pour un garçon, en rose pour une fille). Or, l'explosion a entraîné un début d'incendie face auquel les participants ont rapidement fui. Conséquence, les flammes se sont étendues et ont ravagé pas moins de 20.000 hectares et ont mobilisé environ 800 pompiers.

A la vue des images du début du sinistre, qui ont été diffusées, tout semblait réuni pour que les choses se terminent mal. La cible était situé au milieu d'herbes jaunies et très sèches qui ont immédiatement pris feu. Dès le mois d'avril, les températures en Arizona, dans la région de Tucson où habite Dennis Dickey, peuvent déjà dépasser les 25 degrés.

Lire aussi: Après plus de deux semaines, l'incendie le plus meurtrier de Californie entièrement maîtrisé

Le trentenaire, qui exerce la profession de policier aux frontières, a été condamné à 220.000 dollars (195.000 euros). Il échappe à la prison la cour ayant reconnu qu'il n'a pas déclenché volontairement l'incendie, qu'il a en outre immédiatement signalé aux autorités.

Le produit utilisé sur la cible était de la tannerite mélangé à du colorant, un produit fréquemment utilisé dans les stands de tir pour rendre visible un tir atteignant sa cible.

Voir aussi:

Lot: la gare de Figeac détruite par un incendie impressionnant (photos)

Californie: camper dans le froid après avoir fui l'incendie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fête s'est terminée en incendie détruisant 20.000 hectares (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-