La fillette accuse son voisin pédophile de plus de 1.000 agressions sexuelles

La fillette accuse son voisin pédophile de plus de 1.000 agressions sexuelles

Publié le 20/07/2018 à 13:29 - Mise à jour à 16:29
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 51 ans a été condamné mercredi pour agressions sexuelles contre une fillette de quatre ans au moment des faits. Cette dernière a dénoncé plus d'un millier de caresses à caractère sexuel.

Michaël Leduc, 51 ans, a été condamné mercredi 18 à cinq ans de prison pour des faits " d'agressions sexuelles imposées à une mineure de moins de 15 ans" contre la fillette de ses voisins entre 2014 et 2015 alors que celle-ci était âgée de 4 à 5 ans. Au cours de l'enquête, la petite fille a dit avoir été victime de plus d'un millier de "caresses à caractère sexuelles" de la part de son agresseur. Ce dernier en a reconnu à peine une trentaine.

Comme le rapporte le journal Paris-Normandie, les faits se sont déroulés dans la région de Forges-les-Eaux, en pays de Bray (Normandie). Ami de la famille, cet homme, déjà condamné deux fois pour des infractions à caractère sexuel, va s'en prendre à la petite fille.

Voir: Le maître-nageur pédophile amateur de jeunes garçons condamné 

"La première fois, c’était le jour de son anniversaire. J’ai profité du moment où elle essayait de nouveaux vêtements pour la toucher un peu", a-t-il expliqué à la barre. Et d'ajouter: "J’avais toujours la possibilité de la voir seule. Oui je proposais de la garder. Je l’attirais en lui proposant de la grenadine, des gâteaux". Lui sont reprochés "des «caresses» avec la langue sur l’intimité de l’enfant. Il posait aussi son sexe sur celui de la fillette. En revanche, aucun viol, au sens juridique du terme, ne sera commis", précise le quotidien.

"Je demande pardon aux parents et à la petite, je suis désolé", s'est exprimé le prévenu qui a expliqué s'être de lui-même éloigné de l'enfant en 2015 pour ne plus être tenté par ses penchants pédophiles. L'affaire va toutefois parvenir aux oreilles de la justice quand la victime va reconnaître son bourreau en 2017 au cours d'une fête de village, déclenchant l'ouverture d'une enquête.

La fillette, quant à elle, souffre depuis les faits d'un "syndrome post-traumatique. Pour dire que la fréquence des actes était énorme, elle a parlé de 1.000 fois", a fait savoir l'avocate des parents.

La cour a suivi les réquisitions du parquet, Michaël Leduc est donc condamné à 5 ans de prison puis 7 années de suivi socio-judiciaire.

Lire:

Des viols et des coups: le calvaire d'une joueuse de tennis sud-coréenne

Catholique traditionnaliste, ancien cadre FN et pédophile récidiviste?

Le pédophile filme les petites filles aux toilettes en caméra cachée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 51 ans a été condamné mercredi pour agressions sexuelles contre une fillette de quatre ans en Normandie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-