La Goutte d'Or: des policiers marocains en renfort des forces de l'ordre

La Goutte d'Or: des policiers marocains en renfort des forces de l'ordre

Publié le 20/07/2018 à 19:32 - Mise à jour à 20:18
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Quatre policiers marocains seront prochainement envoyés à Paris pour une mission spéciale. Ils doivent identifier des immigrés mineurs marocains en rupture dans le quartier de la Goutte d'Or à Paris et éventuellement les expulser.

L'accord entre les ministères de l'Intérieur français et marocain est inédit. En effet, pour lutter contre les actes de délinquances d'une centaine de jeunes garçons âgés de 15 à 17 ans, pour la plupart originaires du Maroc, dans le quartier de la Goutte d'or dans le 18e arrondissement de Paris.

Selon une information de L’Obs, quatre policiers marocains seront prochainement missionnés à dans la capitale. Les adolescents, pour une partie originaire des enclaves espagnoles de Cueta et Mellila en territoire marocain, sont en complète errance depuis leu arrivée sur le territoire français. Livrés à eux-mêmes et refusant pour la plupart l'aide des services sociaux, ils tenaient de rallier, en vain, les pays du Nord de l'Europe.

Voir - A Paris, les enfants des rues de la Goutte d'or refusent toute prise en charge

Sans ressources ces adolescents se livrent à de nombreux délits pour survivre, notamment des agressions et de la prostitution. Nombre d'entres eux seraient tombés dans la toxicomanie. "Ce sont des victimes-délinquants, étrangers, non accompagnés pour lesquels aucune solution de placement ne fonctionne. Ils fuguent ou dégradent les structures, y compris en milieu médical", a fait savoir à l'hebdomadaire une source proche du dossier.

Et de préciser: "Pour la seule année 2017, 813 gardes à vue de ces jeunes auraient été enregistrées pour des vols de bijoux, agressions aux tessons de bouteilles ou effractions d'Autolib' pour y dormir".

Accompagné par des policiers français, les agents marocains auront pour mission de faire baisser la délinquance dans ce quartier défavorisé de la capitale ainsi que "l'immigration irrégulière sous forme de criminalité organisée". Selon un document consulté par L'Obs, les policiers du royaume chérifiens pourront "auditionner les mineurs isolés marocains et de recueillir les informations permettant de lancer les investigations en vue de leur identification et de leur retour au Maroc".

Une situation qui inquiète les associations d'aides aux migrants et aux réfugiés qui craignent des infractions aux droits de l'enfant.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre policiers marocains seront prochainement envoyés à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-