La mort de "Jihadi John" confirmée par Daech

Auteur(s)
Maxime Macé
Publié le 20 janvier 2016
Mis à jour le 20 janvier 2016
Image
Jihadi John
Crédits
©Handout/Reuters
Le nouveau numéro du magazine de Daech confirme la mort du tortionnaire connu sous le nom de "Jihadi John".
©Handout/Reuters
Le nouveau numéro du magazine de Daech confirme la mort du tortionnaire connu sous le nom de "Jihadi John". Il comporte aussi un montage photo des neuf terroristes désignés par l’organisation comme ayant attaqué Paris le 13 novembre dernier.

Il était l'un des bourreaux les plus célèbres de l'organisation terroriste Etat islamique. Le groupe djihadiste a confirmé la mort du combattant islamiste britannique "Jihadi John" dans le nouveau numéro de son "magazine" anglophone Dabiq tué par une frappe de la coalition internationale contre Daech en novembre dernier.

La publication de propagande indique que le Britannique, qualifié de "martyr", ou encore de "frère honorable", a été tué le 12 novembre "quand la voiture dans laquelle il se trouvait a été visée par une frappe de drone dans la ville de Raqqa, détruisant la voiture et le tuant sur le coup".

Mohammed Emwazi, connu sous son nom de guerre Abou Muharib al-Muhajir ou encore sous le surnom de "Jahadi John" avait donc été visé par un raid qui avait touché Raqqa, la "capitale" du califat autoproclamé de Daech. Né au Koweit, dans une famille d’origine irakienne, ce jeune homme qui avait grandi en Grande-Bretagne, avait notamment exécuté les otages James Foley, Steven Sotloff, Abdul-Rahman Kassig, David Haines, Alan Henning, Kenji Goto et Haruna Yukawa. Toutes ces mises à mort avaient été filmées et diffusées sur Internet dans les macabres vidéos qui sont devenu la marque de fabrique de l'EI.

Egalement dans ce numéro de Dabiq, Daech explique que les deux kamikazes inconnus morts au Stade de France étaient des combattants irakiens de l'organisation, les présentant sous leurs noms de guerre: Ali al-Iraqi et Ukasha al-Iraqi. A noter que le "magazine" présente tous les membres des commandos responsables des attentats de Paris et de Saint-Denis à l'exception de Salah Abdeslam. Les portraits des terroristes sont affichés sur une page avec en fond une photo de Paris et en titre: "Juste la terreur".

 

À LIRE AUSSI

Image
Jihadi John
Daech: les Etats-Unis pensent avoir tué Jihadi John en Syrie
L'armée américaine a annoncé avoir probablement tué le djihadiste britannique Jihadi John lors d'un raid aérien le prenant pour cible en Syrie. Cela prendra toutefois ...
Publié le 14 novembre 2015
Politique