La Réunion: pour la troisième fois de l'année, le Piton de la Fournaise entre en éruption

La Réunion: pour la troisième fois de l'année, le Piton de la Fournaise entre en éruption

Publié le 14/07/2017 à 10:04 - Mise à jour à 10:06
©Capture d'écran Viméo
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le Piton de la Fournaise, volcan situé sur l'île de La Réunion, s'est réveillé dans la nuit de jeuid à vendredi pour la troisième fois de l'année. D'intensité moyenne, l'éruption s'est produite dans une zone inhabitée.

Le célèbre volcan de la Réunion, le Piton de la Fournaise, est entré en éruption dans la nuit de jeudi 13 à ce vendredi 14 selon l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Le phénomène a débuté après une "activité sismique soutenue depuis plusieurs jours et une crise sismique débutée le 13 juillet 2017 aux alentours de 22h20 (20h20 à Paris)", a indiqué la préfecture de La Réunion dans un communiqué.

D’après les renseignements fournis par l’OVPF, l’éruption a lieu sur le flanc sud du volcan. L’éruption est en cours à l'intérieur de l'Enclos, la caldera centrale du volcan dans une zone totalement inhabitée.

L'accès du public à l’enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier ainsi que le poser d'aéronefs dans la zone du volcan sont interdits jusqu’à nouvel avis.

Agé d'environ 500.000 ans et culminant à 2.631 mètres, le Piton de la Fournaise s'était réveillé en septembre 2016, une éruption qui avait duré une semaine. A cette occasion, la société Ilotdrones avait d'ailleurs eu le réflexe d’aller filmer l’évènement avec l'un de ses appareils pour un résultat inédit. Les images (à voir ici) étaient beaucoup plus impressionnantes qu'à l'accoutumée, le drone ayant pu s'approcher du volcan beaucoup plus près que ce qu'aurait pu faire un hélicoptère ou des hommes, à pied ou en voiture.

Selon l'Observatoire volcanique du Piton de la Fournaise (OVPF), le volcan entre en moyenne en éruption tous les huit mois depuis 1640. Très prisé des randonneurs, il est l'un des plus actifs au monde et a grondé une quinzaine de fois au cours de ses dix dernières années, faisant le bonheur des Réunionnais et de touristes qui viennent admirer les coulées de lave.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L’éruption est en cours à l'intérieur de l'Enclos, la caldera centrale du volcan dans une zone totalement inhabitée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-