La Réunion: un surfeur de 47 ans a eu le bras arraché par un requin

La Réunion: un surfeur de 47 ans a eu le bras arraché par un requin

Publié le 01/06/2015 à 18:24 - Mise à jour à 18:34
©André Andrieu/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): mm
-A +A

Un surfeur de 47 ans a été grièvement blessé ce lundi, après avoir été attaqué par un requin à La Réunion. Selon les premières informations, il surfait dans une zone interdite à la baignade.

C'est un nouveau drame qui a frappé l'île française de La Réunion. Un surfeur confirmé s'est fait happer un bras par un squale, alors qu'il était à l'eau dans une zone interdite aux activités nautiques, ont annoncé ce lundi les pompiers de l'île.

L'homme, un Réunionnais de 47 ans, ancien compétiteur, surfait à quelques dizaines de mètres du bord de l'eau au Port (ouest de l'île), par temps gris et une eau troublée par les récentes pluies. Deux ou trois autres surfeurs se trouvaient à l’eau au moment de l’attaque sur le spot des Trois Bacs, alors que la zone est interdite à la baignade comme aux activités nautiques. L'un d'eux a aidé la victime à sortir de l'eau et les autres ont prévenu les secours. 

Très grièvement blessé, le surfeur attaqué a eu l'avant-bras arraché par l'attaque du requin. Elle a pu être prise en charge par les pompiers et le Smur avant d’être transférée en urgence au centre hospitalier de Bellepierre à Saint-Denis. Ses jours ne sont finalement pas en danger.

La dernière attaque sur l'île de La Réunion remonte au 12 avril, lorsqu'un adolescent de 13 ans avait été happé et tué par un requin également dans une zone interdite à la baignade. Depuis 2011, 17 attaques de requins, dont 7 mortelles, ont eu lieu à la Réunion. Des attaques qui ont obligé le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, à reconduire pour un an l'arrêté préfectoral interdisant la baignade et toutes les activités nautiques en dehors du lagon et des zones surveillées, du fait du risque posé par les attaques de requins.

 

Auteur(s): mm

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un Réunionnais de 47 ans a eu le bras arraché par un requin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-