La Réunion: une nouvelle attaque de requin, un surfer entre la vie et la mort

La Réunion: une nouvelle attaque de requin, un surfer entre la vie et la mort

Publié le 28/08/2016 à 10:10 - Mise à jour à 10:12
©Jeff Kubina/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les côtes de l'île de la Réunion restent régulièrement sujettes aux attaques de requin. Ce samedi, un surfer a failli y laisser sa vie. Il n'avait, a priori, pas respecté certaines consignes de sécurité.

L’île de la Réunion vient d’essuyer une nouvelle attaque de requin aux conséquences dramatiques. Ce samedi 27 août aux environs de 17 heures, un surfur a été happé par un requin sur la zone de pratique de la plage de Boucan Canot, à l’ouest du département.

Selon un communiqué de la préfecture, il est précisé que l’accident a eu liue alors que les activités nautiques et de baignade étaient interdites. Une inspection avait été effectuée le matin par les autorités qui avaient estimées que les filets de protection étaient non-opérationnels, après avoir été déteriorés pendant la nuit, à cause de la houle.

La victime n’aurait donc pas respectée ces dispositions. Selon le Journal de l’île de la Réunion, l’homme, âgé de 21 ans, résidait dans la commune de l’Etang-Salé. Etudiant, il passait son année scolaire en métropole, et revenait à la Réunion pour ses vacances.

Très gravement blessé par l’animal au bras droit et au pied, il a été hélitreuillé vers le CHU de Saint-Denis. Son pronostic vital est engagé.

Pour rappel, l’arrêté préfectoral du 12 février 2016, portant réglementation temporaire de la baignade et de certaines activités nautiques restreint, dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, du fait des possibles attaques de requins. Certaines zones munies de filets permettent une pratique avec une surveillance allégée, car jugée moins dangereuse. Sous réserve que les filets soit opérationnels. Ce qui n’était pas le cas samedi…

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le littoral de la Réunion est régulièrement frappé par des attaques de requins.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-