La Roche-sur-Yon: un homme poignardé à mort, un autre gravement blessé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La Roche-sur-Yon: un homme poignardé à mort, un autre gravement blessé

Publié le 22/08/2018 à 07:50 - Mise à jour à 07:52
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été poignardé à mort et un autre gravement blessé mardi soir à La Roche-sur-Yon (Vendée). L'auteur présumé a été interpellé. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes.

C'est la piste du règlement de comptes qui semble être privilégiée. Un homme est mort et un autre a été gravement blessé mardi à La Roche-sur-Yon (Vendée), poignardés par un individu quoi a pu être interpellé selon les premiers éléments rapportés.

Les faits se sont produits dans le quartier de la Vigne aux Roses vers 22h30. Les circonstances exactes de l'agression restaient cependant floues au lendemain du drame. On ignorait notamment qui a initié les violences et si d'autres personnes que les deux victimes et l'auteur des coups sont impliquées.

Toujours est-il qu'un individu armé d'un couteau aurait frappé ces deux personnes avant de prendre la fuite. Il a rapidement été interpellé par les forces de l'ordre dans le centre-ville. Le SAMU et les pompiers se sont rendus sur les lieux de l'agression. Mais leur intervention n'a pas permis de sauver la première victime, décédée sur place.

Voir: Marseille - deux médecins internes blessés par des tirs à la Timone

La seconde a été transportée à l'hôpital dans un état grave. On ignorait ce mercredi 22 si son pronostic vital était engagé. L'enquête devra définir les motifs de cette agression et établir son déroulement précis, mais selon les témoignages recueillies par France Bleu, l'agresseur et les victimes pourraient faire partie de deux bandes rivales, appartenant aux communautés maghrébine et arménienne et qui se sont déjà affrontées ces derniers jours.

Si la piste du règlement de comptes devrait donc être étudiée, elle n'a pas encore été officiellement confirmée. Les enquêteurs devront notamment définir si les violences sont intervenues spontanément ou ont été préméditées, ce qui ferait de cet acte un assassinat, punissable de la réclusion criminelle à perpétuité.

Lire aussi: Bagnolet - une femme blessée lors d'un règlement de comptes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'auteur présumé des coups de couteau a été rapidement interpellé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-