La Seyne-sur-Mer: la manifestation lycéenne vire à l'émeute, des blessés (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 03 décembre 2018 - 17:40
Image
Un lycéen repoussé par un policier à Bordeaux le 3 décembre 2018
Crédits
© NICOLAS TUCAT / AFP
Des lycéens manifestent à La Seyne-sur-Mer, le mouvement dégénère (illustration).
© NICOLAS TUCAT / AFP
Une manifestation de lycéens, en marge du mouvement des gilets jaunes, a dégénéré dans l'après-midi ce lundi 3 à La Seyne-sur-Mer (Var). Des blessés sont à déplorer chez les jeunes et les forces de l'ordre.

Des scènes d'émeutes menées par des jeunes à La Seyne-sur-Mer, où un rassemblement pacifique a brusquement dérapé ce lundi 3. Selon nos informations, au moins 20 jeunes ont été appréhendés et des adolescents se sont présentés à l'hôpital, légèrement blessés ou incommodés par les gaz lacrymogènes.

Selon un communiqué de la préfecture du Var, en milieu d'après-midi, 14 membres des forces de l'ordre avaient été blessés, et de nombreux blocages étaient en cours.

Les faits se sont produit en marge d'une manifestation de jeunes au niveau du rond-point d'un centre commercial Auchan de la commune où le rassemblement a rapidement dégénéré. Vers 14h, une partie des jeunes ont commencé à agresser des automobilistes et à briser les vitres du supermarché.

Pour autant, contrairement à une rumeur qui a fait florès sur les réseaux sociaux, aucun mort n'est à déplorer. Joints par France-Soir, les services de police et hospitaliers du secteur démentent ainsi le moindre décès lié à ces événements. 

Les images diffusées par les médias locaux montrent que des voitures ont été incendiées et que les vitres du centre commercial étaient caillassées par les jeunes émeutiers.

Voir aussi - Gilets jaunes: les lycéens rejoignent le mouvement

La préfecture du Var appelle les participants "des mouvements organisés de ce jour" à "faire preuve d'un esprit de responsabilité et de prudence" et surtout de "faciliter le passage des véhicules de secours".

Sur plusieurs endroits du territoire, des lycées ont initié des mouvements de protestation s'inscrivant, pour certains, dans la filiation de l'action des gilets jaunes. Les principales revendications lycéennes concernent les réformes du lycée ou les contestations autour de la plateforme Parcoursup.

Lire aussi:

Lycées bloqués: la vague "gilets jaunes" donne un coup de fouet aux revendications de lycéens

Info FS- Gilet jaune dans le coma après un tir de flash-ball: bavure à Toulouse?

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don