La SNCF va enregistrer les conversations téléphoniques de ses aiguilleurs

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 22 novembre 2016 - 21:45
Image
Le logo de la SNCF.
Crédits
©Meigneux/Sipa
"Le nombre d'agents habilités à avoir accès aux enregistrements est strictement restreint", prévient la SNCF.
©Meigneux/Sipa
La SNCF a confirmé ce mardi que les conversations téléphoniques des postes d'aiguillage seront désormais enregistrées. Une mesure strictement encadrée pour éviter tout "flicage des cheminots, et destinée à aider à l'enquête en cas d'incident.

La SNCF va enregistrer les conversations téléphoniques des postes d'aiguillage, afin, en cas d'incident, de disposer d'éléments supplémentaires pour en déterminer les causes, a indiqué ce mardi  22 SNCF Réseau, confirmant une information des Echos.

Des enregistreurs de conversation seront progressivement installés dans les postes d'aiguillage, à partir de la fin de cette année, selon le gestionnaire d'infrastructure SNCF Réseau, qui met en avant des raisons de sécurité, et explique que sont déjà enregistrées les conversations entre les conducteurs et les régulateurs, chargés de coordonner les passages des trains.

Cette mesure correspond à une recommandation formulée à plusieurs reprises par le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT).

L'objectif, en effet, est de "disposer en cas d'incident d'éléments factuels afin de déterminer les causes, et faciliter les retours d'expérience. Les enregistrements seront conservés pour une durée de deux mois. Ce délai passera à un an si le poste d'aiguillage est impliqué dans un incident, et à dix ans en cas d'accident grave", détaille l'article des Echos.

Fin 2016, cent postes d'aiguillage, parmi les plus utilisés du réseau, seront concernés, puis cent autres l'année suivante. Le reste suivra au rythme des changements de technologie de communication.

Par ailleurs, précise le quotidien économique, "toutes les précautions demandées par la CNIL (Commission nationale informatique et liberté, NDLR) ont également été respectées, afin de désamorcer les craintes de +flicage+ de la part des cheminots".

Ainsi, "le nombre d'agents habilités à avoir accès aux enregistrements est strictement restreint. Une mention indiquant que la conversation est susceptible d'être enregistrée sera apposée sur tous les postes téléphoniques concernés, y compris ceux situés à l'extérieur, près des voies ou des passages à niveau".

 

À LIRE AUSSI

Image
Train Alsace 15.11.2015
Accident de TGV en Alsace: les familles des victimes réclament la "vérité" et la "justice"
Le 14 novembre 2015, le déraillement d'un TGV d'essai en Alsace avait fait 11 tués et 42 blessés. Un an après l'accident, les familles des victimes réclament la "vérit...
14 novembre 2016 - 20:09
Société
Image
La rame renversée après l'accident de Bretigny.
Accident sur Brétigny: les boulons rompus ou dévissés bien avant l'accident
Trois des quatre boulons retenant l'éclisse mise en cause dans la catastrophe de Brétigny-sur-Orge (Essonne) en juillet 2013 s'étaient cassés ou dévissés bien avant l'...
31 mai 2016 - 18:33
Société
Image
agent sécurité SNCF Suge
RATP et SNCF: les agents armés et en civil désormais autorisés
Certains agents de la SNCF ou de la RATP peuvent désormais être armés, même en tenue civile. Toutefois, ils ne devraient pas être opérationnels avant plusieurs semaine...
30 septembre 2016 - 22:53
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.