La vidéo glaçante prise par L214 dans un élevage de cailles

La vidéo glaçante prise par L214 dans un élevage de cailles

Publié le 21/03/2019 à 16:47 - Mise à jour à 16:56
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'association L214 a publié une nouvelle vidéo mercredi 20. Celle-ci illustre la condition de vie des cailles pondeuses dans un élevage de la Drôme. Les oiseaux y sont entassés dans un bâtiment sans fenêtres et insalubre.

Nouvelle vidéo choc de L214. L'association qui défend les droits des animaux et qui n'hésite pas à dévoiler des images glaçantes a encore frappé mercredi 20 en publiant sur YouTube des images filmées dans un élevage de cailles pondeuses de la Drôme.

Les animaux y sont filmés entassés dans des cages à l'intérieur d'un bâtiment sans fenêtre et visiblement insalubre.

"Elles sont entassées les unes sur les autres, exposées à un éclairage artificiel pour accélérer leur productivité, chaque caille pouvant pondre jusqu’à 300 œufs par an", y détaille l'association, ajoutant que des cailles sauvages pondent seulement sept à 14 pour les cailles sauvages.

A voir aussi: L214 dévoile les images terribles de l'abattoir pour chevaux d'Equevillon

Les cailles de cet élevage y meurent aussi, à cause du traitement qui leur est infligé. Des cadavres ont d'ailleurs été filmés pour illustrer la vidéo. Certaines autres vivent tout en étant blessées ou victimes de malformations.

En outre, elles vivent entassées à 80 par mètre carré selon l'association qui assure que "100 % des cailles pondeuses connaissent cet enfer" en France.

"La place des oiseaux n'est pas en cage. Les Français le savent. C'est pourtant la triste réalité des cailles élevées pour leurs œufs. Nous pouvons agir à un niveau individuel pour mettre fin à ce cauchemar. Demandons aussi aux supermarchés de renoncer aux œufs issus de cailles élevées en cage", a fait savoir le cofondateur de L214 qui milite aussi pour le véganisme.

Drôme Cailles, le nom de l'élevage incriminé dans la vidéo, est depuis la cible des critiques. Aucune réaction n'a pour l'instant été faite dans les médias ou sur les réseaux sociaux sur lesquels les internautes n'hésitent pas à les prendre violemment à partie.

A lire aussi:

Trois amendes requises contre le directeur de l'abattoir d'Alès, épinglé par L214

L214: des images choc pour alerter sur la souffrance animale

Elevage en batterie: une vidéo de L214 dénonce des pratiques "moyenâgeuses"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L214 a publié une vidéo dénonçant les conditions de vie des cailles pondeuses dans les élevages.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-