Un touriste allemand pédophile tente de violer une fillette dans les toilettes d'un supermarché, l'enfant sauvée in extremis

Un touriste allemand pédophile tente de violer une fillette dans les toilettes d'un supermarché, l'enfant sauvée in extremis

Publié le 24/08/2017 à 18:46 - Mise à jour à 18:47
©Victor/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les médias portugais dévoilent ce jeudi qu'un touriste allemand a essayé de violer une fillette de neuf ans, lundi, dans les toilettes d'un supermarché. Les cris de la petite victime ont permis d'alerter son père et d'éviter le pire.

Il a décidé de profiter d'une sortie au supermarché, en marge de vacances familiales, pour trouver une petite victime et assouvir ses fantasmes pédophiles. Un ressortissant allemand en voyage au Portugal a été arrêté lundi 21 après avoir tenté d'agresser sexuellement une fillette de neuf ans dans les toilettes d'un supermarché.

Les faits se déroulent dans la ville de Lamego, dans le nord du pays, et ont été rendus publics ce jeudi 24. L'individu incriminé est âgé de 36 ans et passait des vacances dans le pays en compagnie de son père et de sa belle-mère.

Célibataire et au chômage, l'individu erre dans le magasin avant de repérer la petite fille qui se rend aux toilettes et qui échappe à la vigilance de son père. Le touriste allemand tente alors de la violer, mais la fillette se met à hurler. La police portugaise explique alors qu'entendant les cris de sa fille, le père a pu intervenir avant que l'irréparable soit commis, même si l'enfant a sans doute été traumatisée par l'agression.

Le pédophile présumé a été immédiatement arrêté et placé en détention provisoire. Il est passible d'une condamnation pour abus sexuel sur mineur de moins de 14 ans et risque une peine de huit ans de prison.

En juillet dernier, c'est également un touriste allemand, un ingénieur de 61 ans, qui avait été arrêté et condamné à six mois de prison ferme à Draguignan (Var) alors qu'il se promenait sur un marché et prenait discrètement des photos du postérieur des enfants qu'il rencontrait, et dont il faisait la collection. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'individu a été arrêté avant d'avoir pu violer la malheureuse victime (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-