Landes: leur parc a fermé les laissant à l'abandon, 156 signes vont être euthanasiés

Landes: leur parc a fermé les laissant à l'abandon, 156 signes vont être euthanasiés

Publié le 19/05/2017 à 13:51 - Mise à jour à 14:04
©bryan.../Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Plus de 150 singes vivants délaissés dans un parc animalier à l'abandon vont être euthanasiés ce vendredi. Les autorités ont annoncé qu'elles expliqueront leur geste à l'issue de l'opération. Une cause sanitaire semble avoir été le déclencheur de ce choix difficile.

L'affaire est trouble et la préfecture des Landes a annoncé qu'elle ne communiquerait qu'une fois l'opération terminée. Ce vendredi 19, 156 singes de Java vont être euthanasiés dans les Landes. Ces animaux appartenaient à un parc animalier qui a fermé ses portes en en 2016. Visiblement malades, ils représentent aujourd'hui un danger pour l'homme assurent les autorités.

Les singes en question étaient à l'origine une attraction, celle de la Pinède des singes, sur la commune de Labenne, dans le département des Landes. Or, le parc en question a mis la clé sous la porte en 2016. De nombreux manquements ont entraîné en premier lieu une fermeture administrative avant la mise en liquidation.

Depuis la fermeture, les propriétaires d'un zoo proche de la Pinède, avec l'aide d'une ancienne employée des lieux venaient nourrir et essayer de soigner les animaux. L’association 30 millions d’amis et la fondation Brigitte Bardot ont réussi à trouver un abri pour une cinquantaine de ces petits primates. Mais pour les autres, la préfecture a tranché: c'est la mort.

Selon la direction départementale de protection de la population (DDPP), ces singes seraient victimes d'une maladie dangereuse pour l'homme. Problème: impossible de connaître avec exactitude la nature de la pathologie qui touche les bêtes en question. On ne saura "qu'après".

La fondation Brigitte Bardot a fait part de sa colère et de sa profonde incompréhension et a décrit de son côté un "scandale", une "honte".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ce sont 156 singes qui vont être mis à mort.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-