Landes: plus d'une centaine d'agriculteurs bloquent des bases logistiques de grande distribution

Landes: plus d'une centaine d'agriculteurs bloquent des bases logistiques de grande distribution

Publié le 29/02/2016 à 11:45 - Mise à jour à 11:48
©Loic Venance / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Ce lundi, les Jeunes Agriculteurs se mobilisent dans le calme à Mont-de-Marsan, Saint-Paul-lès-Dax et Labenne dans les Landes en bloquant trois centrales d'achats. Ce week-end, ils ont déversé du fumier devant une grande surface.

Plus d'une centaine d'agriculteurs ont bloqué ce lundi 29 au matin des plates-formes de grande distribution en trois points du département des Landes à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs (JA), afin de maintenir la pression sur fond de négociations nationales avec la grande distribution, et rester vigilants sur l'approvisionnement local.

A Mont-de-Marsan, à Saint-Paul-lès-Dax et à Labenne, des agriculteurs landais mais aussi venus des Pyrénées-Atlantiques et de Gironde voisines, ont bloqué avant 8h avec des tracteurs les entrées et sorties à des plates-formes logistiques Leclerc, Intermarché et Carrefour, filtrant parfois des camions pour vérifier le contenu.

Les agriculteurs, en résonance avec le Salon de l'agriculture à Paris, ont fait venir sur les sites des blocages un maigre contingent d'animaux - quelques brebis, cochons ou veaux - pour symboliser sur place un "petit salon de crise" illustrant le désarroi financier des agriculteurs.

Alors que les négociations commerciales annuelles avec les grandes enseignes sur les prix d'achat des produits sont dans la dernière ligne droite, "nous avons décidé de mettre la pression jusqu'à la fin", a indiqué à l'AFP Jérémie Lapeyre, vice-président du CDJA-Landes.

Les agriculteurs, devaient, dans les trois plate-formes, être reçus par la direction pour étudier les marges de manœuvre locales, sur l'approvisionnement, la mise en valeur, l'affichage de leurs produits. Mais aussi pour mettre en garde la grande distribution contre la tentation d'importer en masse de foie gras étranger, sur fond de grippe aviaire et de vide sanitaire en cours dans le Sud-Ouest.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus d'une centaine d'agriculteurs ont bloqué ce lundi 29 au matin des plates-formes de grande distribution en trois points du département des Landes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-