Laval: le gentil "papa Noël" était un pédophile récidiviste, un sexagénaire condamné pour des attouchements sur une petite fille

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Laval: le gentil "papa Noël" était un pédophile récidiviste, un sexagénaire condamné pour des attouchements sur une petite fille

Publié le 29/09/2017 à 14:57 - Mise à jour à 15:05
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'homme exerçait, entre autres, la profession de père Noël, il n'avait pourtant plus le droit d'approcher des mineurs. Un pédophile de 66 ans a été condamné à de la prison ferme pour avoir eu des gestes pervers sur une fillette dont il était devenu le confident.

Son casier judiciaire est déjà chargé, et pour cause: âgé de 66 ans, l'individu admet avoir "un problème sexuel" depuis "l'âge de 15 ans". Jeudi 28, un sexagénaire a été condamné par le tribunal correctionnel de Laval pour des attouchements sur une enfant dont il avait gagné la confiance en devenant son confident, rapporte le quotidien Ouest-France. Le pédophile a en effet un physique qui collait parfaitement à l'emploi qu'il exerçait: âgé, un air de grand-père débonnaire, il travaillait comme père Noël dans les grands magasins de la préfecture de Mayenne.

Les faits se déroulent entre janvier et août 2015. Exerçant également comme dépanneur informatique, l'homme se rend chez une famille où il devient rapidement un proche de la mère, handicapée et séparée de son mari, et de la petite fille de huit ans. Il accompagne la fillette à la piscine ou au cinéma, va parfois la chercher à la sortie de l'école et devient son confident. Une relation malsaine dont il va profiter pour pratiquer des attouchements sur les fesses et le sexe de la petite, en plus de baisers imposés. La fillette finira par révéler à son frère ce qu'elle subit.

Lors de l'instruction, la mère expliquera avoir surpris un jour le "papa Noël" en train d'embrasser sa fille, mais lui avoir pardonné face aux sanglots et aux supplications de l'homme. Elle annonce aussi que le sexagénaire lui a remis de l'argent pour la faire taire, ce que l'homme conteste accusant la femme handicapée de l'avoir fait chanter pour lui soutirer 3.400 euros. L'accusé niera aussi au cours de l'enquête certains faits décrits par l'enfant, mais les admettra tous à la barre du tribunal.

Et l'enquête mettra rapidement à jour le profil du sexagénaire qui, derrière son air de gentil grand-père est en réalité un pédophile averti. Il a été condamné une première fois en 1999 par une cour d'assises en Guyane pour des viols sur mineurs commis à Cayenne. Il avait écopé de 18 ans de réclusion criminelle. Il avait également deux autres condamnations à son actif.

Bien qu'interdit de fréquenter des mineurs, il n'en tiendra pas compte, revenant en métropole après sa peine et exerçant la profession de père Noël, contrevenant donc à ses obligations, et le cachant à ses employeurs. "Je pensais qu'il n'y avait pas de danger" se justifiera-t-il.

Le pédophile passera probablement le prochain Noël derrièrre les barreaux ayant finalement été condamné à trois ans de prison ferme avec maintien en détention, et deux ans de prison avec sursis. Il lui a de nouveau été signifié une interdiction totale d'exercer une activité en lien avec des mineurs. Il devra en outre verser 5.000 euros à la victime au titre du préjudice moral.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme était un pédophile récidiviste.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-