Laval : un jeune homme jugé pour avoir crié "casse-toi pauv' con" à Macron

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 août 2016 - 09:09
Image
Une allégorie de la Justice.
Crédits
©Damien Meyer/AFP
Un individu sera jugé pour outrage envers Emmanuel Macron par le tribunal de Laval le 6 décembre prochain.
©Damien Meyer/AFP
Un jeune homme sera jugé pour outrage en décembre prochain à Laval. Fin juillet, il avait lancé "Casse-toi pauv' con" au ministre l'Economie Emmanuel Macron alors en visite dans la ville.

Les citations des anciens présidents de la République peuvent parfois faire atterrir quelqu'un devant la justice. Un jeune homme individu sera jugé pour outrage par le tribunal de Laval le 6 décembre prochain.

Les faits remontent au au25 juillet dernier dans le quartier du Théâtre, à Laval, se déroule une cérémonie de remise du label "French Tech". Emmanuel Macron est présent et dès la sortie de son véhicule, un jeune homme lance alors un "Casse-toi pauv' con!" à son adresse. Le ministre ne répond rien sur le moment, la personne est seulement soumise à un contrôle de police.

Une référence à l'insulte lancée par Nicolas Sarkozy à un homme qui refusait de lui serrer la main au Salon de l'agriculture en 2008, qui avait provoqué une polémique qui avait particulièrement agité la classe politique pendant un temps. On ne sait pas si ce dernier à apprécier l'hommage.

Toutefois, le jeune homme pourra appuyer sa défense sur la liberté d'expression. En effet, le quotidien L'Express souligne que "la France avait été condamnée en 2008, par la Cour européenne des droits de l'Homme après le jugement du tribunal correctionnel de Laval". Celui-ci avait poursuivi pour offense au chef de l'Etat un homme ayant brandi une affichette qui portait la mention "Casse-toi pov'con" devant la voiture de Nicolas Sarkozy. Les juges européens avaient fait valoir la liberté d'expression car la sanction risquait selon elle d'avoir "un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des question d'intérêt général". 


 

À LIRE AUSSI

Image
Manuel Valls.
Evry : un agent municipal licencié pour avoir partagé sur le web un cliché contre Manuel Valls
Un agent municipal de la ville d'Evry a été révoqué mardi pour avoir partagé une image injurieuse envers Manuel Valls. Ce père de famille a fait part de son intention ...
08 juillet 2016 - 08:57
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.