Layvin Kurzawa: le joueur du PSG menacé par un chantage à la vidéo compromettante

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Layvin Kurzawa: le joueur du PSG menacé par un chantage à la vidéo compromettante

Publié le 18/09/2017 à 09:57 - Mise à jour à 10:08
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est une nouvelle affaire de chantage à la vidéo compromettante qui entache le football français. Le joueur du PSG Layvin Kurzawa a lui aussi été victime de malfaiteurs. Pas moins de cinq hommes ont été mis en examen.

Le joueur de football Layvin Kurzawa aurait été victime d'un chantage à la vidéo compromettante selon Europe 1. Le court film ne serait pas une sex-tape, comme cela avait été le cas pour le milieu offensif Mathieu Valbuena.

La vidéo aurait été prise lors d'une soirée dans un bar à chicha de Paris. Entouré d'amis, Layvin Kurzawa se serait "lâché" sur Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football. Le jeune homme de 25 ans aurait eu des mots très crus envers l'ancien champion du monde.

Mais cette discussion privée ne l'est pas resté très longtemps. Europe 1 explique que quelque jours plus tard, l'extrait tombait entre les mains de malfaiteurs. Ceux-ci auraient ensuite appelé le joueur pour lui demander de l'argent.

Mais Layvin Kurzawa a directement contacté la police et l'un des enquêteurs de l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) s'est alors fait passer pour un intermédiaire auprès des malfrats. Ils auraient demandé 100.000 euros en liquide et fixé un rendez-vous.

Mais les policiers se seraient vite rendus compte que les maîtres-chanteurs ne se rendraient pas au lieu indiqué grâce à des écoutes téléphoniques. Ils planifiaient en effet de voler l'argent au joueur lorsqu'il sortirait de son domicile, situé dans les Yvelines.

Pas moins de trois personnes auraient été arrêtées le jour prévu pour l'échange, près du logement du footballeur. Plus tard, les enquêteurs auraient procédé à l'arrestation deux autres suspects. Tous auraient été mis en examen et deux d'entre eux auraient même été placés en détention provisoire.

Insulter un entraîneur peu avoir de lourdes conséquences pour les footballeurs. L'ancien coéquipier de Layvin Kurzawa, Serge Aurier, en a fait les frais en février 2016. Sur le réseau social Périscope, il avait publié une vidéo où il disait entre autre que Laurent Blanc, entraîneur du PSG à l'époque, était "une fiotte". Le jeune homme avait créé la polémique et le Paris Saint-Germain l'avait mis à pied et lui avait retiré une prime "d'éthique" d'environ 160.000 euros.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Layvin Kurzawa a directement prévenu la police.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-