Le chat prend seul le train à Paris et descend en Normandie

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le chat prend seul le train à Paris et descend en Normandie

Publié le 23/02/2018 à 17:08 - Mise à jour à 17:11
©Navin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ce vendredi, un chat noir est monté dans un train à Paris direction Granville et est descendu en gare d'Argentan dans l'Orne. Le félin se promenait tranquillement dans le train et ne semblait pas paniqué.

Il voulait, lui aussi, sa petite escapade en Normandie pour les vacances. Selon une information de France Bleu, un chat a pris le train ce vendredi 23 au matin direction l'Ouest. Il est descendu en garde d'Argentan dans le département de l'Orne. Selon les témoins, le félin ne semblait pas affolé du tout par le fait de se retrouver dans le train et de parcourir de la sorte 200 kilomètres.

L'animal, un chat noir, est arrivé dans la matinée gare de Paris Vaugirard (qui est en fait un hall de la gare Montparnasse) et a grimpé dans un train de la ligne Paris-Granville.

Le personnel de la SNCF remarquant l'animal a essayé dans un premier temps de de l'attraper mais l'animal se promenait tranquillement dans les voitures du train échappant à la vigilance du personnel.

Mi-journée, le train s'arrête à Argentan et l'animal est finalement descendu, sans que l'on sache pourquoi, dans cette gare. Les agents de la SNCF ont de nouveau essayé de l'attraper. Ils voulaient en effet le remettre dans un train partant en sens inverse pour qu'il se retrouve à Paris. Mais le félin a réussi à se cacher avant de s'enfuir.

Lire aussi: Un chat habillé en chef fait fureur sur Instagram 

France Bleu annonce donc que si un voyageur aperçoit le chat errer autour de la gare –l'animal à un pelage à longs poils noirs– il peut le ramener dans la gare d'Argentan pour un voyage vers Paris.

Pour rappel, le chat était, dans l'absolu, en infraction car même les animaux doivent en principe payer leur voyage. Le propriétaire d'un animal de moins de six kilos doit payer sept euros pour faire voyager son compagnon. Au-delà, le tarif est de 50% du prix du billet normal.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le chat s'est rendu en Normandie en train.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-