Le couple pose avec une arme sur Snapchat, un coup part et tue le mari

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le couple pose avec une arme sur Snapchat, un coup part et tue le mari

Publié le 16/01/2019 à 20:30 - Mise à jour à 20:36
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un couple posait sur Snapchat avec une arme quand un coup serait parti, tuant le père de famille, âgé de 23 ans le 23 décembre dernier à Austin au Texas. La jeune femme a été placée en détention provisoire

Ils voulaient poser comme "Bonnie and Clyde". Un jeune Américain de 26 a été tué par sa petite amie, âgée de 20 ans, lorsqu'elle lui a tiré dessus avec un fusil, visiblement accidentellement, alors que le couple posait avec une arme sur le réseau social Snapchat. Le drame s'est déroulé à Austin, capitale du Texas (sud des Etats-Unis), le 23 décembre dernier.

Selon la chaîne de télévision locale Kxan, le coup de feu est parti alors que le jeune homme s'apprêtait à prendre la photo. La jeune femme a expliqué aux forces de l'ordre qu'elle a alors appuyé sur la gâchette de l'arme qu'elle pensait déchargée. Malheureusement ce n'était pas le cas et le jeune homme s'est effondré. La tireuse a alors pensé qu'il jouait la comédie mais a vite déchanter lorsqu'elle a constaté qu'il saignait abondement.

Lire aussi - Monalisa Perez, une youtubeuse, tue son petit ami en lui tirant dessus pour les besoins d'une vidéo

La jeune femme a alors prévenu les secours, qui ont tenté de réanimer la victime, en vain. Elle a expliqué aux policiers qui l'ont interpellé que le fusil en question appartenait à son compagnon et que celui-ci lui avait dit qu'il n'était pas chargé. Le couple avait deux enfants, qui étaient présents au moment de l'incident, selon la police.

Les enquêteurs ont également fait savoir qu'une vidéo du couple a été retrouvée sur un de ses téléphones. Dans cette séquence, on y voit les deux compagnons se disputer 16 minutes à peine avant l’incident. Les policiers privilégient toutefois toujours la thèse de l'accident. 

Lundi 14, la jeune femme a été placée en détention préventive alors qu'elle est accusée d'homicide involontaire. Une cagnotte a été mise en ligne pour aider la famille du jeune homme à faire face au coût des obsèques.

Voir:

Elle tue accidentellement son petit ami pour une vidéo, six mois de prison

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le couple voulait se prendre en photo sur Snapchat et un coup de feu est parti, tuant l'homme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-