Le garçon écrit au "paradis" une lettre à son père décédé, la poste répond

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le garçon écrit au "paradis" une lettre à son père décédé, la poste répond

Publié le 01/12/2018 à 15:34 - Mise à jour à 15:41
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La presse britannique rapporte une histoire émouvante: un garçon de sept ans a écrit une lettre à son père décédé en l'adressant au "paradis". Emue, la poste locale lui a fait une réponse pleine de tendresse.

C'est une histoire très touchante que rapporte la presse britannique: un petit garçon de sept ans a écrit et posté une lettre à destination de son papa… au paradis. Le père de l'enfant est en effet décédé et son fils voulait adresser un courrier pour l'anniversaire de ce papa disparu.

Le petit Jase, habitant en Ecosse, a posté le message suivant comme le rapporte la BBC: "Monsieur le postier, pouvez vous envoyer ça au Paradis pour l’anniversaire de mon père. Merci". Touché par ce geste d'amour d'un enfant, les services postaux lui ont adressé une réponse. Dans une lettre à en-tête, la réponse à ce mot touchant a été envoyé: "Nous voulons te dire que nous avons réussi à livrer ta lettre, à ton papa au Paradis. Eviter les étoiles et les objets galactiques sur la route a été une rude épreuve" explique le courrier qui conclut que "cette lettre particulièrement importante a bien été délivrée".

Lire aussi: La Poste va faire flamber le prix du timbre en 2019

Sur son compte Facebook, Teri Copland, la maman du petit Jase a remercié chaleureusement les services postaux pour leur geste.

Elle explique que son petit Jase "a été ému d’apprendre que son père avait reçu sa carte". "Le fait que vous ayez fait cet effort pour un petit garçon que vous n’avez jamais rencontré est tellement adorable. Royal Mail (nom des services postaux, NDLR), vous avez restauré ma foi en l’humanité" écrit la mère. Le père du petit jase était décédé en 2014 quand le garçon n'avait que trois ans.

Voir aussi:

La Poste lourdement condamnée pour harcèlement sexuel et moral

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La Royal Mail a répondu au petit garçon qui a écrit cette lettre à son père.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-