Le "gentil voisin" faisait goûter les enfants chez lui et les abusait sexuellement

Le "gentil voisin" faisait goûter les enfants chez lui et les abusait sexuellement

Publié le 05/07/2018 à 10:40 - Mise à jour à 10:50
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lundi, un homme de 75 ans a été arrêté pour des attouchements sexuels sur quatre petits garçons. Le septuagénaire était apprécié dans le voisinage étant disponible pour garder les enfants et leur offrir le goûter.

Le gentil voisin qui accueillait les petits du voisinage pour le goûter serait un pédophile. Un homme de 75 ans a été arrêté lundi 2 à Angers, soupçonné d'avoir fait subir des attouchements pervers sur quatre jeunes garçons âgés de 10 à 12 ans. Il devra répondre des faits lors d'un procès ce jeudi 5.

Selon les premiers éléments connus, le septuagénaire apprécié dans le quartier de la Roseraie se proposait de garder les enfants durant l'après-midi et leur proposait fréquemment des bonbons. Or, l'un des garçons, habitué à prendre le goûter chez le vieil homme, refusait de se rendre chez le vieil homme depuis plusieurs semaines. Lundi, il a finalement éxpliqué pourquoi à ses parents. Le gentil monsieur, si serviable en apparence avec les enfants, leur imposerait des caresses et des séances de masturbation et d'exhibition sexuelle.

Les parents ont immédiatement porté plainte et le septuagénaire a été arrêté dans la foulée et placé en garde à vue. Devant les policiers, il a admis des "penchants pédophiles" et les forces de l'ordre ont rapidement remonté la piste de trois autres victimes, toutes issues du quartier.

Lire aussi: Le grand-père pervers abusait sexuellement de sa fille et de sa petite-fille

Les trois autres enfants ont été entendus et confirment tous les propos du premier, rapportant des actes pédophiles ayant débuté en janvier 2016.

Selon la presse locale, si une audience va se tenir ce jeudi 5, le parquet devrait demander un renvoi le temps d'effectuer une expertise psychiatrique du suspect.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme sera présenté à un tribunal ce jeudi 5.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-