Le Havre: un douanier se suicide en se pendant sur son lieu de travail

Le Havre: un douanier se suicide en se pendant sur son lieu de travail

Publié le 07/01/2017 à 10:41 - Mise à jour à 10:43
©Jean-Christophe Verhaegen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un douanier de 45 ans s'est suicide et a été retrouvé mort sur son lieu de travail au Havre. Il y a moins d'un mois, 800.000 euros en liquide avaient été saisis dans les locaux lors d'une perquisition menée par les gendarmes de la section de recherche de Paris.

Macabre découverte. Un agent de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) du Havre (Seine-Maritime) a été retrouvé mort sur son lieu de travail dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5. Selon les premières informations divulguées, l'homme de 45 ans et père de deux enfants se serait pendu. Une autopsie devrait être pratiquée dans les prochains jours.

Ce décès intervient quelques semaines après une perquisition des locaux menée par les gendarmes de la section de recherche de Paris. Elle avait eu lieu dans le cadre d'une information judiciaire visant à vérifier les conditions suspectes d'importation de 43 tonnes de café contrefait, saisies en juillet 2015.

Mais ce jour-là, les enquêteurs avaient mis la main par hasard sur plus de 800.000 euros en liquide dont plus de 700.000 euros étaient dissimulés dans une valise et environ 50.000 dans un fauteuil. Peu de temps après, 10.000 euros avaient également été saisis au domicile d'un autre douanier du Havre qui avait été placé en garde à vue avant d'être relâché.

Mais l’adjoint, qui vient de se donner la mort, n’avait pas été mis en cause mais était probablement très affecté par cette affaire. Décrit comme "très professionnel" et "très consciencieux", "il était suivi depuis trois semaines par des psychologues, mais à ce stade il n’était pas mis en cause. Il n’avait d’ailleurs pas été sanctionné, ni par sa hiérarchie, ni par la justice", a précisé sur RTL Serge Puccetti, le porte-parole de la douane.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un agent des douanes s'est pendu sur son lieu de travail au Havre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-