Le jardin du Luxembourg, "oasis" sans masque en plein cœur de Paris ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le jardin du Luxembourg, "oasis" sans masque en plein cœur de Paris ?

Publié le 06/04/2021 à 16:21
AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Elle court, elle court, la rumeur : des pelouses pleines, des gestes barrières moyennement respectés, le non-port du masque, et pas un seul policier à l’horizon… Que se passe-t-il au jardin du Luxembourg en plein coeur de Paris, alors que les restrictions "covid" s'accentuent ? Une subtilité méconnue expliquerait cette (relative) zone de non-droit. Le parc est privé et appartient en fait au Sénat… Les forces de l’ordre, sauf exception, ne peuvent y pénétrer. 

Alors, les premiers rayons du soleil apparaissent, et les pelouses du Jardin du Luxembourg se remplissent. Les masques tombent et personne pour les rappeler à l’ordre. Les forces de l’ordre ne peuvent pas intervenir, sauf si elles sont témoins d’un délit ou si elles sont sollicitées par le Sénat. Donc certains en profiteraient allègrement !

Mais que les allergiques au port du masque en plein air ne se réjouissent pas trop vite, et que les craintifs légalistes ne s'affolent pas non plus, la réalité est plus nuancée : il existe un service de sécurité dédié au Jardin du Luxembourg. Un des agents s’est confié au Parisien : « On ne peut pas être derrière tout le monde, on ne va pas aller voir les gens un par un. Quand quelqu'un ne porte pas son masque, souvent, en approchant, on voit que cette personne est en train de fumer ou de boire ». Les agents sont en charge « d’assurer la sécurité et la tranquillité des lieux , de faire respecter l'ordre public, de veiller à la conservation du domaine et de porter aide et assistance aux usagers », selon le règlement intérieur du Jardin du Luxembourg : ils constatent les infractions au règlement, punies de l’amende forfaitaire prévue pour les contraventions de première classe (38€). Aux entrées du parc, des pancartes sont accrochées pour rappeler les règles en vigueur : port obligatoire du masque, respect des gestes barrières et interdiction de se regrouper à plus de six personnes.

Ces règles sont donc diversement suivies et une certaine souplesse est de mise dans le contrôle de leur bon respect, les agents préférant la pédagogie à la coercition. Alors que le Palais du Luxembourg, accueillant les sénateurs, n’est qu’à quelques pas des pelouses bien remplies... Comme un clin d'oeil au rôle du Sénat, chambre qui se veut gardienne des libertés malgré ses pouvoirs limités ?

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jardin du Luxembourg, 30 mai 2020 - quand le masque était encore inutile...

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-