Le lycéen demandeur d’asile qui draguait une élève aurait 30 ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le lycéen demandeur d’asile qui draguait une élève aurait 30 ans

Publié le 04/11/2018 à 14:17 - Mise à jour à 14:49
© Richard BOUHET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un demandeur d'asile prétendant être âgé de 15 ans et scolarisé dans un lycée anglais a attiré l'attention en envoyant de nombreux messages à une jeune élève. Celle-ci, comme beaucoup d'autres, avait noté qu'il paraissait bien plus vieux que ce qu'il affirmait. Il pourrait s'agir d'un Iranien de 30 ans.

L’affaire soulève deux questions. La première est de savoir quel est le véritable âge d’un demandeur d’asile qui s’est inscrit dans un lycée d'Ipswich (Est de l'Angleterre). Plusieurs éléments indiquent qu'il aurait en fait une trentaine d'années. Ce qui soulève une seconde question: quelles étaient ses intentions envers une élève de 15 ans qu'il a "bombardée" de messages, selon la presse anglaise.

Son apparence physique a rapidement mis la puce à l'oreille de ses condisciples de 11e année (l'équivalent de la seconde). Ils ont d'abord plaisanté sur le fait que même s'il se rasait de près, le (jeune?) homme peinait à dissimuler une barbe qui n'était pas celle d'un adolescent à peine pubère.

Voir: Marseille - l'enseignante couche avec des lycéens, ils lui extorquent de l'argent

Les interrogations ont pris une autre tournure lorsqu'une lycéenne a commencé à recevoir une pluie de SMS de sa part. Des messages lui demandant notamment comment elle allait ou encore où elle vivait qui ne comportaient aucune allusion sexuelle, mais suffisamment nombreux pour que l'équipe éducative prenne la peine de signifier à son auteur que la jeune fille n'appréciait pas. Celle-ci le suspectait d'être nettement plus âgé qu'elle.

Les soupçons se sont alors fait de plus en plus précis, alimentés notamment par des images repérées sur les réseaux sociaux. Bien que l'individu ait martelé avoir 15 ans, un profil Facebook à son nom et montrant une nette ressemblance s'est révélé être celui d'un homme à l'évidence adulte, arborant une barbe fournie, buvant de l'alcool et se présentant comme un étudiant iranien en architecture. L'homme serait passé par l'Allemagne avant de demander l'asile en Grande-Bretagne.

L'identité de l'individu restait à établir avec certitude ce dimanche 4, de même que ses intentions envers la jeune fille.

Lire aussi:

Migrants mineurs en rétention: hausse de 70% en 2017 avec 304 enfants enfermés, un record

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le demandeur d'asile prétendait avoir 15 ans et se serait montré très insistant auprès d'une jeune élève..

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-