Le pédophile filme les petites filles aux toilettes en caméra cachée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le pédophile filme les petites filles aux toilettes en caméra cachée

Publié le 16/07/2018 à 15:43 - Mise à jour à 15:48
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 51 ans par un tribunal en Suisse pour avoir filmé des petites filles se rendant dans les toilettes de sa maison. Il distribuait en outre sur un forum dédié des photos d'enfants nus.

Le père de famille avait un penchant pervers: il filmait les petites filles aux toilettes et diffusait des images salaces sur des plateformes dédiées à la pédopornographie. Un père de famille répondait de ces faits devant un tribunal du canton de Lucerne en Suisse.

Les faits se déroulent entre 2011 et 2015. L'individu reçoit fréquemment chez lui deux fillettes du voisinage et parvient à les filmer quand les petites font leurs besoins, en utilisant une caméra cachée dans un stylo, comme le rapporte le journal Le Matin lundi 16.

Il distribuait des images pédopornographiques sur un forum en ligne qu'il gérait et qui était dédié aux discussions ayant pour thèmes les abus sexuels d'enfants. A la barre, il a expliqué que ce forum lui servait "d'auto-thérapie" pour se remettre d'abus sexuels qu'il a lui-même subi dans son enfance.

Voir aussi: L'ingénieur perd une clé USB... remplie de vidéos pédopornographiques

L'homme a été décrit comme "pédophile hétérosexuel" par les experts. Outre les vidéos d'enfants, l'accusé était également amateurs de photos d'enfants qu'il prenait sur des plages naturistes en Autriche.

L'accusé n'est par contre jamais passé à l'acte, les deux petites filles confirmant n'avoir jamais subi de geste déplacé de la part du pervers.

Il sera finalement condamné à une peine de deux ans de prison, commuée en thérapie pour "pornographie, violation des sphères privées et intimes avec un appareil d'enregistrement et appropriation non autorisée de données personnelles".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a été condamné par un tribunal du canton de Lucerne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-