Le pédophile récidiviste payait la mère pour agresser sexuellement la petite fille

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 janvier 2018 - 14:30
Image
Le syndicat de la magistrature (SM, gauche), réuni à Nice pour son 51e congrès, a publié samedi un r
Crédits
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
Le pédophile a payé pendant plusieurs années la mère pour agresser la petite fille.
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
A Longueuil, dans la banlieue de Montréal, un homme de 61 ans a plaidé coupable pour avoir pendant plusieurs années payé une femme pour violenter sexuellement sa petite fille. L'individu est un pédophile multirécidiviste qui était en liberté contrôlée.

A la barre, l'homme reconnaît les faits et plaide coupable. Marc Clermont, un Québecois de 61 ans a reconnu avoir agressé sexuellement pendant plusieurs années une fillette âgée de six lors des premiers gestes pervers. Et, détail horrible de cette affaire, il a pu le faire avec l'accord de la mère qui touchait une rémunération pour laisser le pédophile abuser de sont enfant.

L'affaire débute en 2013 à Longueuil, dans la banlieue de Montréal. Contre rétribution en argent sonnant et trébuchant, Marc Clermont parvient à convaincre la mère de le laisser agresser sexuellement sa fillette. L'homme, 61 ans, décrit comme un marginal toxicomane a déjà un casier judiciaire chargé. Il avait déjà été condamné pour avoir agressé les enfants d'une ex-compagne entre 1989 et 1997. En 2010, il a été condamné à trois ans de prison pour "sodomie" sur deux mineures de 10 et 13 ans, déjà contre de l'argent. Il sera remis en liberté un an et demi plus tard.

Voir aussi: Le pédophile schizophrène agressait sexuellement ses petits cousins

Cette prostitution pédophile durera jusqu'en 2017. La petite fille âgée d'une dizaine d'année va se confier à une assistante sociale. La mère et Marc Clermont seront arrêtés. La première, âgée de 39 ans, a été condamnée le 11 décembre à sept ans de prison.

Le pédophile, lui, connaîtra sa peine d'ici quelques mois. Cette affaire jette en outre le discrédit sur les autorités québécoises qui ont remis en liberté le pervers qui avait suivi en détention un programme destinés aux délinquants sexuels. Les observations de son dossier assuraient que Marc Clermont avait "une bonne compréhension de la matière apprise". Il a été remis en liberté sous réserve de ne pas se trouver seul en présence d'un mineur. Il aura réussi à violer une enfant pendant quatre ans. 

À LIRE AUSSI

Image
Justice Procès Balance
"Pédophile 24h/24": le pervers séduisait la mère pour se rapprocher du fils et l'inondait de messages pornographiques
Le journal "L'indépendant" rapporte ce mardi le procès à Narbonne d'un pédophile de 50 ans, récidiviste, qui n'a pas hésité à manipuler une femme adulte pour arriver à...
07 novembre 2017 - 12:55
Société
Image
Six des principaux candidats à la présidentielle s'engagent en cas de victoire à augmenter le budget
Lille: le pédophile attirait les enfants dans sa boutique, un opticien jugé pour avoir imposé des "jeux pervers" à ses victimes
Thomas Wulles, 41 ans, opticien gérant un magasin dans le centre de Lille, est jugé jusqu'à vendredi à Douai notamment pour le viol de deux enfants dans l'arrière-bout...
11 mai 2017 - 12:27
Société
Image
Madonna album Rebel Heart
Madonna: sa fille de 18 ans peut essayer la drogue –mais avec "modération"
"Moi, j’ai essayé": Madonna n'a pas l'intention d'interdire à sa fille d'essayer la drogue. Mais avec modération, a-t-elle précisé dans une interview.Comme on pouvait ...
01 mars 2015 - 15:11
Culture