Le pédophile schizophrène agressait sexuellement ses petits cousins

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le pédophile schizophrène agressait sexuellement ses petits cousins

Publié le 19/12/2017 à 15:39 - Mise à jour à 15:48
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un pédophile a été condamné jeudi à trois ans de prison dont deux avec sursis pour des agressions sexuelles sur des membres de sa famille. Il imposait fellations et masturbations à ses petits cousins.

C'est une audience particulièrement difficile qui a eu lieu au tribunal de Clermont-Ferrand jeudi 14. Un habitant du Puy-de-Dôme, âgé de 28 ans, comparaissait devant la justice pour des agressions sexuelles dont il se serait rendu coupable contre ses petits-cousins.

"À plusieurs reprises, en 2012 et 2013, alors qu’ils étaient âgés de 10 et 12 ans, les deux enfants assurent qu’ils ont été contraints de subir notamment fellations et masturbations", fait savoir La Montagne.

Le prévenu s'est défendu en expliquant "avoir des difficultés psychologiques, des problèmes liées à une schizophrénie diagnostiquée en 2013". Il a reconnu à la barre des "caresses" mais nie avoir imposé des fellations à ses petits cousins.

"Ils décrivent également des menaces, se disant obligés de faire ce que vous demandiez parce que vous étiez plus fort", a relevé le président du tribunal. Dénégation du grand cousin: "Non. Ils n’ont jamais posé la main sur moi. Je me suis masturbé moi-même". Réponse cinglante du magistrat: "Vous leur avez demandé de vous faire une fellation et comme ils ont refusé, vous leur avez dit de vous masturber".

Lire aussi - Aveyron: le jeune pédophile est dénoncé par ses parents, sa sœur affirme avoir été violée

Et le prévenu de s'embrouiller dans ses déclarations: "Je lui ai juste demandé de baisser son pantalon. Il était contraint, pas physiquement mais… En parlant j’ai réussi à le convaincre… Je lui disais d’être gentil, j’ai insisté…".

L'expertise psychiatrique a souligné que "le risque de récidive ne peut pas être exclu" et que "des traits pervers ne peuvent être écartés". 

Les explications du suspect n'ont pas convaincu la cour. L'individu a été reconnu coupable de l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Il écope donc d'une condamnation de trois ans de prison dont deux assortis du sursis avec une mise à l’épreuve avec également une obligation de soins. Il sera désormais inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le pédophile imposait fellations et masturbations à ses petits cousins.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-