Le père oublie ses bébés jumeaux dans la voiture, les enfants retrouvés morts

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le père oublie ses bébés jumeaux dans la voiture, les enfants retrouvés morts

Publié le 02/08/2019 à 14:43 - Mise à jour à 14:48
©Activedia/Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le 26 juillet, un homme de 39 ans habitant à New York a oublié ses deux enfants dans sa voiture pendant toute une journée de travail, ce qui a provoqué leur mort. La justice envisage d'abandonner les poursuites.

En l’attente de conclusions définitives, la justice semble se diriger vers la thèse de l’accident: les poursuites engagées contre un père de famille sont suspendues malgré le fait terrible pour lequel celui-ci était poursuivi. L'homme a en effet oublié ses deux jumeaux âgés d'un an dans sa voiture en pleine chaleur. Les deux enfants sont morts.

Les faits se sont déroulés à New York le 26 juillet. L'homme, âgé de 39 ans et travailleur social de profession, se rend à son travail avec ses deux enfants à l'arrière. Il devait emmener les deux frères à la crèche. L'homme s'est finalement rendu à son travail à 8h, oubliant de déposer les enfants. Les malheureux vont rester dans la voiture jusqu'à 16h, à la fin de la journée.

C'est en reprenant son véhicule et en redémarrant qu'il va se rendre compte de cette terrible méprise. Selon les médias locaux, l'homme se serait brusquement arrêté sur la chaussée en hurlant qu'il avait oublié ses enfants et que le pire était arrivé.

Rester toute une journée d'été dans une voiture fermée n'a laissé aucune chance aux victimes. Leur température corporelle mesurée par le médecin légiste était de 42 degrés.

Lire aussi - Etats-Unis: un détenu noir privé d'eau meurt de déshydratation, trois surveillants inculpés

L'homme a été arrêté avant d'être remis en liberté sous caution. Dès sa sortie après une nuit de détention, il était accueilli par des membres de sa famille lui témoignant son soutien, dont son épouse, le couple ayant trois autres enfants.

Jeudi 1er, lors d'une audience devant un tribunal new-yorkais, l'accusation a annoncé que les poursuites étaient suspendues en attendant les résultats d'une enquête plus approfondie. La justice semble donc considérer qu'il s'agit là d'un atroce accident, mais pas d'un acte pénalement répréhensible. Une nouvelle audience est prévue le 27 août à l'issue de laquelle le dossier pourrait être définitivement fermé.

Voir aussi:

Enfant mort dans un bus en Martinique: l'autopsie confirme une déshydratation

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La justice a annoncé la suspension des poursuites et leur probable abandon.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-