Un petit garçon retrouvé mort dans un car scolaire, le conducteur en garde à vue

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Un petit garçon retrouvé mort dans un car scolaire, le conducteur en garde à vue

Publié le 03/10/2018 à 14:38 - Mise à jour à 14:54
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Mardi, un chauffeur de car de ramassage scolaire a découvert un enfant de trois ans mort au fond d'un bus. Si les causes de la mort n'ont pas été éclaircies, l'enfant ne serait pas descendu à son école le matin et le chauffeur aurait négligé de faire les vérifications nécessaires.

Que s'est-il passé dans le bus scolaire de Rivière-Pilote mardi 2? Un petit garçon a été retrouvé mort dans le véhicule au moment où le chauffeur prenait son service de l'après-midi.

Il est 15h lorsque le conducteur de 40 ans monte dans le véhicule de transport collectif pour effectuer sa tournée du ramassage des enfants dans cette commune du sud de l'île. C'est là que l'homme va faire la macabre découverte: un petit garçon de trois ans prénommé Meddy gît au fond du bus, sur l'une des banquettes.

Le quadragénaire alerte les autorités et une enquête est ouverte. Selon les premiers éléments connus, le petit garçon, qui prend effectivement tous les jours le bus scolaire, était présent dans le véhicule le matin. Il aurait dû tout naturellement descendre une fois arrivé à l'école.

Voir aussi: Un enfant suspendu dans le vide et rattrapé en plein vol par un voisin (vidéo)

L'enfant est donc resté seul dans le bus entre le matin et le milieu d'après-midi. Le conducteur du bus a été placé en garde à vue du chef d'homicide involontaire. Les premiers éléments le suspectent en effet de ne pas avoir vérifié avec attention que tout le monde était bien descendu du bus entre la fin de son service du matin et la reprise en milieu d'après-midi.

L'enquête menée par les gendarmes n'a pas encore révélé quelle sont les causes exactes de la mort de l'enfant. Une cellule psychologique a été mise en place pour les parents du petit Meddy, les parents d'élève et les autres enfants de l'école.

Lire aussi:

Yvelines: un jeune enfant perd son bras, arraché par une machine à laver

"Cauchemar" aux Pays-Bas: quatre enfants tués dans une collision avec un train

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le conducteur a été placé en garde à vue du chef d'homicide involontaire.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-