Le rappeur américain Freddie Gibbs arrêté à Toulouse

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le rappeur américain Freddie Gibbs arrêté à Toulouse

Publié le 06/06/2016 à 14:02 - Mise à jour à 14:09
©Carl Pocket/Fickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'artiste devait se produire en concert dans la préfecture de Haute-Garonne. Il a été rattrapé par un mandat d'arrêt européen.

Le rappeur américain Freddie Gibbs a été interpellé jeudi soir à Toulouse (Haute-Garonne) dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen délivré par l'Autriche pour des faits présumés de viols datant de 2015, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Le rappeur, de son nom de naissance Fredrick Tipton, 33 ans, a été interpellé jeudi vers 20H00, alors qu'il devait se produire dans la salle du Rex, à Toulouse, selon une source proche du dossier, confirmant une information de la Dépêche du Midi.

Un mandat d'arrêt avait été émis par les autorités autrichiennes 48 heures auparavant, selon cette même source.

Lundi, le rappeur était toujours détenu à la maison d'arrêt de Seysses, au sud de Toulouse. La justice française doit statuer dans les prochains jours sur son extradition.

Né à Gary dans l'Indiana (nord des États-Unis), l'artiste devait se produire à Marseille mardi et à Strasbourg mercredi, puis au Portugal et au Canada, dans le cadre d'une tournée faisant la promotion de son dernier album, selon son site internet.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'artiste devait se produire en concert au moment de son arrestation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-