Le sportif amputé des quatre membres Philippe Croizon prend le train, le contrôleur exige sa carte d'invalidité (photo)

Le sportif amputé des quatre membres Philippe Croizon prend le train, le contrôleur exige sa carte d'invalidité (photo)

Publié le 24/09/2017 à 10:11 - Mise à jour à 10:14
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Scène pour le moins étrange dans un TER reliant Rouen à Paris samedi. Un contrôleur a exigé de Philippe Croizon, sportif amputé des quatre membres (et ne portant pas de prothèses) de voir sa carte d'invalidité. Un excès de zèle qui a choqué les autres passagers.

C'est une scène oscillant entre l'embarrassant et le suréaliste qui s'est déroulée samedi 23 dans un train express régional (TER) reliant Rouen à Paris. L'athlète Philippe Croizon est présent dans le train. L'homme de 49 ans est loin d'être un inconnu des médias: amputé des quatre membres, il est l'un des sportifs handicapés les plus connu grâce à ses exploits en natation.

Sans grande surprise, Philippe Croizon voyage avec une carte d'invalidité permettant, outre une assistance quand cela est nécessaire, de voyager à tarif réduit (de même qu'un éventuel accompagnant). Lorsque le contrôleur passe devant Philippe Croizon, qui voyageait avec sa mère, celui-ci a exigé que l'athlète amputé des quatre membres lui présente sa carte d'invalidité. Un geste a priori difficile eu égard de l'invalidité dont souffre l'intéressé, pour vérifier une situation qui semble pourtant évidente en apparence, comme le montre d'ailleurs Philippe Croizon sur son compte Twitter en jouant la carte de l'amusement (que l'on imagine tout de même agacé…)

 

Les autres passagers, selon les faits rapportés par France bleu qui dévoile l'affaire, ont réagi de manière outrée à cette demande insistante du contrôleur. "Moi je n'ai rien dit, mais les passagers se sont fâchés. Ils ont dit que c'était n'importe quoi", assure Philppe Croizon.

Le contrôleur, se rendant compte de sa méprise ou ne voulant pas envenimer la situation, renoncera finalement à vérifier la preuve administrative de l'invalidité du nageur.

Philippe Croizon, amputé en 1994 après une électrocution alors qu'il réparait son antenne de télévision sur le toit de sa maison, est devenu depuis son handicap un sportif accompli et emblématique du dépassement de soi. En 2010, il a notamment traversé la Manche à la nage. Il a également participé –et terminé– le rallye Dakar 2017 dans un véhicule adapté.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le TER reliait Rouen à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-