L’Eglise catholique lance une plateforme pour lutter contre la pédophilie

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L’Eglise catholique lance une plateforme pour lutter contre la pédophilie

Publié le 22/07/2016 à 15:11 - Mise à jour à 15:22
©Capture d'écran/Luttercontrelapédophilie.fr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'Eglise catholique française a décidé d'agir pour en finir avec la pédophilie. Les révélations qui ont éclaté ces derniers mois ont été décisives pour lancer ce site Internet, qui permet aux victimes et à leur familles de témoigner, de s'informer et d'agir.

Redonner confiance en l’Eglise. Ebranlée ces derniers temps par des scandales sur des faits de pédophilie en son sein, la Conférence des Eveques de France (CEF) a décidé d’intervenir en lançant jeudi 21 un site internet pour lutter contre les abus sexuels sur mineur.

L’interface de "luttercontrelapédophilie.fr" se veut rassurante et facile à utiliser. Cette avancée de l’Eglise catholique permettra à ceux qui n’ont pas eu le courage d’avouer qu’ils ont subi des actes pédophiles de témoigner, mais aussi à d’autres de s’informer, de comprendre. "Tout ce qui est de l’ordre de l’emprise, de l’abus -surtout sexuel- ou de la négligence à l’égard des enfants et des jeunes est le contraire exact de la mission et de la raison d’être de l’Eglise. Ceci est encore plus le cas quand ces abus sont commis par des éducateurs chrétiens ou prêtres" a déclaré Mgr Georges Pontier, président de la CEF sur le site, qui espère que ce site "aidera à grandir dans la confiance et l’estime de notre Eglise".

Parmi les rubriques, à l’attention des familles "Signaux d’alerte chez les enfants victimes", ainsi que la manière dont il faut s’y prendre pour informer la justice… Une carte de France interactive est aussi proposée, pour savoir quel diocèse il faut contacter en fonction de sa ville si l’on a été ou si l’on connait quelqu’un victime d’actes de pédophilie. Le mot d’ordre est "Accueillir, écouter et accompagner".

En avril l’Eglise catholique avait annoncé une série de mesures allant des cellules d’écoutes locales à une "commission nationale d’expertise indépendante" présidée par une personnalité laïque et composée de magistrats, médecins, psychologues, parents, en passant par une adresse mail déjà mise en place pour les victimes et le nouveau site Internet.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est en avril que l'Eglise catholique avait décidé de lancer ce site Internet.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-