Les chats sauvages envahissent le Mont-Saint-Michel

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les chats sauvages envahissent le Mont-Saint-Michel

Publié le 03/05/2018 à 09:43 - Mise à jour à 09:49
©Thomas Peter/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une pétition pour réclamer la stérilisation des chats errants du Mont-Saint-Michel, dans la Manche, a été lancée mardi. Les félins en mauvaise santé sont de plus en plus nombreux sur le site touristique.

Pour éviter la prolifération de chats errants sur le Mont-Saint-Michel, dans la Manche, une pétition a été lancée mardi 1er mai. Une certaine Sylvia Rault milite pour que les dizaines de chats "errants, sauvages, semi-sauvages, sociables, adultes et chatons" soient stérilisés.

Selon elle pour le maire de la petite commune, Yann Galton, "cette action n'est pas indispensable (…), il préfère privilégier le tourisme".

Pourtant cette habitante du sud de la Manche a assuré que de nombreux félins étaient malades: ils "sont porteurs de maladies comme le coryza. Ce n'est pas très hygiénique dans un site très touristique comme le Mont-Saint-Michel où il y a de nombreux restaurants", a-t-elle expliqué à La Manche libre.

A voir aussi: Il pense que c'est un léopard et appelle les gendarmes, c'était un chat

Depuis mardi, plus de 880 personnes ont signé la pétition qui sera remise au maire de la commune.

"Quand au fait de savoir que des dizaines de chats et chatons sont seuls, malades, se nourrissant des poubelles des restaurants, ayant pour abri, les caves, les égouts, il est évident que nous devons les aider", s'est insurgée Sylvia Rault qui a été largement soutenue pour son initiative dans les commentaires de cette pétition.

Elle demande aussi que les plus jeunes des chats soient placés dans des maisons d'accueil.

Contacté par le journal local, le maire de la commune a assuré qu'une campagne de capture était sur le point d'être lancée. "La police municipale et les services techniques vont poser des pièges afin de capturer les chats errants. (…)Ils seront emmenés chez Passerelles (une association d'insertion professionnelle qui dispose aussi d'un refuge) où ils seront stérilisés puis seront ramenés au Mont-Saint-Michel".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une pétition demande au maire du Mont-Saint-Michel de faire stériliser les dizaines de chats errants présents sur le commune.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-