Les Eagles Of Death Metal veulent terminer leur concert au Bataclan

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les Eagles Of Death Metal veulent terminer leur concert au Bataclan

Publié le 26/11/2015 à 10:07 - Mise à jour à 10:20
©Capture écran/Youtube/Vice
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le groupe de rock qui se produisait sur la scène du Bataclan le soir des attentats de Paris veut terminer son concert pour rendre hommage aux victimes. Dans un entretien accordé à Vice, les musiciens ont raconté cette nuit d'horreur et manifesté leur besoin d'être les premiers artistes à remonter sur cette scène.

"Je compte les jours qui me séparent de celui où je pourrai finir ce concert", a déclaré Julian Dorio sur son compte Instagram. Le batteur des Eagles Of Death Metal, le groupe de rock qui se produisait au Bataclan le soir des attentats du 13 novembre, veut terminer son concert en hommage aux victimes.

"Je veux être le premier groupe à jouer au Bataclan quand il rouvrira", avait déjà assuré Jesse Hughes, le cofondateur du groupe, dans un entretien accordé au site Vice. "Parce que j'étais là quand le silence s'est fait pendant un instant", a-t-il poursuivi. "Nos amis sont venus et sont morts. Je vais y retourner et vivre".

Julian Dorio veut lui aussi retourner sur la scène du Bataclan. "Le 13 novembre 2015, avec mes copains, j'ai eu le privilège de jouer devant l'une des foules les plus énergiques de notre tournée lorsque, environ à la moitié du concert, l'inimaginable est arrivé. Le mal absolu et inutile a perverti notre monde", a-t-il expliqué.

"Je suis plus que reconnaissant d'avoir été à même de sortir de la salle, mais je pleure ceux qui n'ont pas pu, dont notre ami Nick Alexander. Mes pensées vont vers leurs familles. Je suis à la maison en sécurité. Et maintenant, j'ai une nouvelle famille à l'étranger. Arthur, qui a couru pour sa vie à mes côtés et avec abnégation, nous a mis dans un taxi..."

Julian Dorio a remercié tous les gens qui l'ont aidé cette nuit là, ou par la suite en le soutenant. "Vous êtes tous mes héros. Et pour finir, j'ai apprécié tous les soutiens que j'ai reçus, plus que vous ne le saurez jamais. Je n'oublierai jamais". 

Sur le site Vice, les musiciens racontent cette nuit d'horreur, la voix tremblante et encore sous le choc. Shawn London, l'ingénieur du son et le premier à avoir compris ce qui se passait, se souvient de "gamins qui s'éclataient" et qui "reprenaient les paroles de chaque titre". Les Eagles Of Death Metal admettent ne pas être ressortis indemnes de cet attentat meurtier, mais espèrent pouvoir terminer leur concert. 

(Voir ci-dessous la vidéo de l'interview donné par le groupe Eagles of Death Metal à "Vice"):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans un entretien accordé à Vice, les musiciens sont revenus sur cette nuit d'horreur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-