Les gendarmes roulent trop vite avec sa voiture, il reçoit les PV

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Les gendarmes roulent trop vite avec sa voiture, il reçoit les PV

Publié le 18/05/2018 à 15:51 - Mise à jour à 15:55
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis 2015, Malik Kessaci est en détention. Pour autant, il reçoit des procès-verbaux pour excès de vitesse. Et pour cause, ce sont les gendarmes qui utilisent sa voiture.

Malik Kessaci reçoit des amendes pour excès de vitesse depuis des années. Sauf que voilà, ce n'est pas lui qui les réalise. En effet, il est incarcéré depuis 2015 pour "association de malfaiteurs en vue de préparer un crime". Ce qui ne l'empêche pas recevoir les PV dans sa cellule. Il n'a pas pour autant prêté son véhicule à un proche puisque celui-ci est aux mains des gendarmes.

En effet, les excès de vitesse réalisés à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ou Fréjus (Var), ont été faits par... les militaires eux-mêmes. "Mon client a été interpellé, dans sa voiture, dans le cadre d'une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime. Il a été condamné en juin dernier à sept ans de prison. Entre-temps, son véhicule saisi a été attribué aux Domaines puis affecté à un service enquêteur", explique à La Provence Me Jean-Louis Keïta. 

Lire aussi - Bourdin arrêté pour excès de vitesse, il remercie les policiers

Et d'ajouter: "A partir de cet instant, ils ne vont pas arrêter de multiplier les infractions (des excès de vitesse) et mon client va commencer à recevoir les avis de contravention".

Utilisée comme voiture banalisée, le véhicule se retrouverait ainsi souvent au-dessus des limites de vitesse, ce qui commence à menacer le permis de conduire de son propriétaire. Les interventions de l'avocat de Malik Kessaci, qui a notamment demandé à la gendarmerie "d'effectuer le changement de carte grise tout en procédant au paiement de contraventions", sont restées jusqu'ici vaines.

La mère du détenu espère désormais obtenir le remboursement des amendes. En plus des retraits de points, plus de 1.000 euros d'amende auraient en effet été prélevés directement.

"L'actuel propriétaire peut contester les infractions en écrivant au ministère public qui se retournera vers la gendarmerie", ont fait savoir les gendarmes au quotidien...

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les gendarmes commettent des excès de vitesse avec la voiture d'un détenu.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-